Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Une autorisation est parfois nécessaire pour détenir certains animaux

Une autorisation est parfois nécessaire pour détenir certains animaux

Une autorisation est parfois nécessaire pour détenir certains animaux
18/11/14 à 14:32 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Serpents, chimpanzés, iguanes, et autres espèces exotiques... Ces "nouveaux animaux de compagnie" attirent de plus en plus les particuliers. Leur détention peut cependant être soumise à une autorisation spécifique.

Si les chiens et les chats restent encore les animaux préférés des Français, les Nouveaux animaux compagnie (NAC) ne cessent de grignotter du terrain. Au point point que le marché de la terrariophilie (amphibiens, reptiles, mollusques) a même gagné + 121 % en 5 ans, selon Promojardins.

Qu'est-ce qu'un NAC ?

Moins conventionnels que les poissons rouges, les NAC regroupent un grand nombre d'animaux très variés. On y trouve aussi bien des espèces exotiques et rares (serpents, iguanes, araignées), que des espèces déjà domestiquées réaffectées comme animal de compagnie (rats, furets) ou des animaux sauvages capturés dans la nature ou provenant d'élevage spécialisés (chiens de prairie).

La détention de certains animaux est punissable

Le propriétaire n'a aucune autorisation a demandé dès lors que le NAC appartient à la liste des animaux domestiques. À l'inverse, la détention de certaines espèces non domestiques peut être soumise à une autorisation préalable (par exemple pour certains oiseaux ou certaines tortues). Il convient alors d'effectuer une demande d'autorisation de détention au préfet de département du lieu de détention de l'animal, par lettre recommandée avec avis de réception, sur la base du formulaire cerfa n°12447*01. À défaut d'une autorisation, le détenteur d'un animal non domestique encourt un an de prison et de 15 000 € d'amende !

Stéphanie Alexandre

Lire aussi : Liens externes :
  • Formulaire cerfa n°12447*01 autorisation de détention d'animaux d'espèces non domestiques Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

AMENDE , ANIMAL FAMILIER




Outils pratiques :


Vous aimerez aussi
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier