Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > L'opacité règne sur les substituts de produits laitiers

L'opacité règne sur les substituts de produits laitiers

L'opacité règne sur les substituts de produits laitiers
24/09/14 à 11:37 par ALEXANDRE (Stéphanie)
Mis à jour le 24/09/14 à 15:17

À l'exception des laits végétaux, la présentation des substituts de produits laitiers ne permet pas vraiment de les distinguer des véritables laitages.

"Spécialités laitières, "préparation à base de...", "mélanges de matières grasses..." Tous ces substituts de laitages occupent désormais une place importance dans les rayons des magasins au point qu'ils se confondent souvent avec les véritables produits laitiers. Constatant que ce mélange est susceptible d'induire le consommateur en erreur, la DGCCRF (Direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression de fraudes) a constaté que les chefs de rayons et les responsables qualités méconnaissent la réglementation sur la présentation des substituts des produits laitiers et plus globalement la protection des dénominations laitières.

La démarche a été comprise et certains magasins ont même réagi rapidement, en modifiant leurs mises en rayon.

Les laits végétaux bien identifiés

Les substituts laitiers à base de soja, riz ou amandes sont, en revanche, clairement identifiés sur la face de l'emballage, l'objectif des professionnels étant de se démarquer des laitages eux-mêmes (voir : Nourrir son bébé avec des laits végétaux est risqué).

Stéphanie Alexandre

Lire aussi :

Mots-clés :

LAIT , LAIT MATERNISE , PRODUIT ALIMENTAIRE




Outils pratiques :


Vous aimerez aussi

Réduisez vos impôts
Faites appel à un expert pour bénéficier des meilleurs conseils

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier