Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Réductions d'impôt > Des dispositions en faveur du pouvoir d'achat étalées sur 2014 et 2015

Des dispositions en faveur du pouvoir d'achat étalées sur 2014 et 2015

Des dispositions en faveur du pouvoir d'achat étalées sur 2014 et 2015
Septembre 2014
Le Particulier n° 1100, article complet.
Auteur : SCHMIDIGER (Frédérique)

Les ménages aux revenus modestes bénéficieront d’une baisse de leur impôt dès l’automne, mais ils ne profiteront pas d’allégements de charges sociales. Le Conseil constitutionnel a, en effet, censuré la mesure de la loi de financement de la Sécurité sociale rectificative pour 2014.

Le dispositif devait apporter un gain de pouvoir d’achat annuel maximal de 520 € aux salariés touchant moins de 1,3 Smic et de 350 € aux fonctionnaires percevant moins de 1,5 Smic. Or il aurait créé, selon les Sages, une inégalité de traitement entre les assurés sociaux. Le régime de Sécurité sociale aurait, en effet, continué à servir les mêmes prestations à près d’un tiers des assurés dispensés de contribuer à son financement par cette exonération de cotisations salariales. En pratique, ces dispositions auraient reporté cette charge financière sur les autres cotisants.
F. S.


Mots-clés :

CHARGE SALARIALE , IMPOT SUR LE REVENU , REDEVANCE , REDUCTION D'IMPOT , TAXE D'HABITATION




Outils pratiques :
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier