Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Location > La mairie de Paris veut imposer la taxe de séjour à Airbnb

La mairie de Paris veut imposer la taxe de séjour à Airbnb

La mairie de Paris veut imposer la taxe de séjour à Airbnb
Juillet-Août 2014
Le Particulier Immobilier n° 310, article complet.

Alors que l’essor de la location meublée touristique est un sujet de préoccupation pour la mairie de Paris, l’adjoint au maire en charge du Tourisme, Jean-François Martins, souhaite assujettir à la taxe de séjour les sites de locations entre particuliers, tel Airbnb. « Tous les établissements hôteliers payent cette taxe, qui est la contribution des touristes aux services publics dont ils vont bénéficier : la propreté, la sécurité, les transports en commun », a-t-il déclaré à l’AFP. Par ailleurs, il n’a pas hésité à demander aux sites comme Aibnb d’aider les pouvoirs publics à lutter contre la « spéculation » immobilière en contribuant à identifier « les propriétaires qui louent leur bien plus de 90 à 120 jours par an ». Rappelons que la Mairie de Paris a instauré depuis 2010 des règles très strictes en matière de location meublée saisonnière. Les lots d’habitation étant utilisés à cette fin sont contraints de procéder à un coûteux changement d’usage, pour transformer le logement utilisé en lot commercial.


Mots-clés :

HEBERGEMENT TOURISTIQUE , LOCATION MEUBLEE , LOCATION SAISONNIERE , PARIS




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Réduisez vos impôts
Faites appel à un expert pour bénéficier des meilleurs conseils

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier