Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Des passerelles entre le smartphone, le Net et le téléviseur : le contenu de vos mobiles sur grand écran

Des passerelles entre le smartphone, le Net et le téléviseur : le contenu de vos mobiles sur grand écran

Des passerelles entre le smartphone, le Net et le téléviseur : le contenu de vos mobiles sur grand écran
Juin 2014
Le Particulier Pratique n° 402, article complet.
Auteur : HENRI (Benoit)

Avec, en moyenne, 6,50 écrans par foyer, il est de plus en plus tentant de faire circuler les programmes d’un terminal à un autre. Quand chaque membre de la famille possède son ordinateur, sa tablette et son smartphone personnels, comment partager un film ou des photos de vacances ?

Nous avons tous assisté à ces scènes cocasses : la maisonnée attroupée autour de l’écran de l’ordinateur ou la tablette qui passe de main en main afin que chacun puisse y jeter un œil. C’est dans ces moments que l’on regarde le grand écran du salon avec envie et que l’on regrette de ne pas pouvoir profiter d’une telle surface d’affichage. Des solutions (sans fil) existent pour visionner facilement le contenu des terminaux mobiles sur le téléviseur, qui, par la même occasion, accueille ceux du Net. Voici celles que nous avons retenues.

La norme DLNA, la plus répandue

Utilisée par près de 250 fabricants dans le monde, cette norme a été créée pour faciliter le partage de contenus multimédias entre des périphériques connectés au sein d’un même réseau (en wi-fi ou par Ethernet). Une fois paramétrés, les appareils se reconnaissent automatiquement et peuvent alors communiquer entre eux : l’un devient serveur (digital media server [DMS]) et partage son contenu multimédia avec le second, le diffuseur (digital media player [DMP]). Cette norme s’applique à de très nombreux types de périphériques informatiques ; un lecteur de DVD ou une enceinte sans fil pouvant être compatibles DLNA. Dans notre cas, il s’agit de la diffusion sur un téléviseur de fichiers multimédias à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone. Cette technologie est présente sur 

la quasi-totalité des téléviseurs du marché et, le plus souvent, intégrée par défaut sur les téléphones sous Android et Windows 8. Pour les modèles d’Apple, il faut installer une application spécifique.

Le Chromecast de Google, une clé universelle

Cette petite clé se branche sur le port HDMI du téléviseur et se connecte au réseau wi-fi. Pour afficher le contenu des terminaux mobiles – tablettes et smartphones (sous Android et iOS) et ordinateurs (sous Mac OS et Windows) –, il faut, au préalable, télécharger l’application Chromecast sur le magasin d’applications correspondant à votre matériel et un player spécifique. Alors, l’ensemble du contenu disponible à la vente ou à la location de Google Play, l’“app store” maison, pourra être diffusé sur votre téléviseur, tout comme celui de YouTube, propriété de Google, ainsi que les programmes du service de vidéo à la demande (VOD) Canal Play (Canal Plus) et de la télévision de rattrapage Pluzz (France Télévisions). Et ce n’est qu’un début, de nombreuses autres applications devraient très rapidement voir le jour.

L’Apple TV, uniquement pour le matériel de la marque

Ce petit boîtier sobre et design se connecte à la box internet, en wi-fi ou par Ethernet, si elle n’est pas trop éloignée, et se raccorde au téléviseur par une prise HDMI. L’Apple TV, qui, comme la plupart des appareils d’Apple, n’est compatible qu’avec les produits de la marque, permet d’afficher le contenu d’un iPhone, d’un iPad et des ordinateurs Mac grâce à l’interface maison AirPlay. Il est alors possible de diffuser, sans fil, une photo, une vidéo ou un contenu internet directement sur le poste de télévision. L’Apple TV prend en charge les images en haute définition et permet aussi d’accéder à la plate-forme de téléchargement iTunes à partir du téléviseur afin de profiter des films et des séries proposés à la vente ou à la location (VOD). Une télécommande est fournie pour naviguer dans les différents menus de l’interface, particulièrement intuitive.

Le Miracast fonctionne dans les deux sens

Le Miracast est une technologie développée par le consortium Wi-Fi Alliance, spécialisé dans le partage, sans connexion filaire, de signaux audio et vidéo entre un appareil mobile et un diffuseur fixe, et inversement. Pour fonctionner, l’émetteur comme le récepteur doivent être compatibles Miracast. L’avantage de cette solution est de pouvoir s’affranchir d’un routeur local ; la box de la maison, par exemple. Grâce à la connectivité Wi-Fi Direct, les appareils communiquent directement entre eux. Les terminaux mobiles (uniquement sous Android) bénéficiant de la technologie Miracast (signalée par le logo ou la mention Wi Fi Direct dans les fiches techniques) sont encore peu nombreux. En sont équipés, notamment, les Galaxy S4 et S5 de Samsung, ainsi que la gamme de smartphones et de tablettes Nexus de Google. Certains fabricants de téléviseurs – Sony, LG, Panasonic, Philips… – l’intègrent dans leurs modèles. Si cette technologie n’est pas installée sur votre téléviseur, il existe de petits boîtiers externes, comme le Push2TV PTV3000 de Netgear, vendu une cinquantaine d’euros, qui se raccordent à la prise HDMI de l’écran. 

Benoit Henri

Mots-clés :

ORDINATEUR PORTABLE , TELEPHONE MOBILE , TELEVISEUR




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier