Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Maison individuelle > La pergola bioclimatique... bloque le soleil et laisse passer l'air

La pergola bioclimatique... bloque le soleil et laisse passer l'air

Mai 2014
Le Particulier Pratique n° 401, article complet.
Auteur : COUNE (Isabelle)
  • Des lames orientables pour mieux filtrer le soleil
  • Une couverture en toile modulable
  • Des panneaux coulissants

Grâce aux performances techniques de certaines pergolas, il est possible de profiter de sa terrasse toute l’année. Dites “bioclimatiques”, elles utilisent les ressources naturelles de l’environnement immédiat, offrant ainsi un meilleur confort et permettant d’économiser l’énergie. En l’occurrence, il s’agit de gérer les apports solaires pour en bénéficier en intersaison et s’en préserver l’été. Ces pergolas bioclimatiques sont des produits évolutifs, capables de s’adapter aux conditions climatiques, soleil, pluie ou vent.

Des lames orientables pour mieux filtrer le soleil

De nombreuses pergolas bioclimatiques ont une structure en aluminium composée de poteaux de forte section et d’une couverture à lames orientables. Le degré d’inclinaison de ces dernières permet soit de laisser passer les rayons du soleil, soit de les filtrer, partiellement ou totalement, tout en créant une circulation d’air naturelle pour rafraîchir l’atmosphère. Ces pergolas sont posées par des professionnels, car les lames sont motorisées. Le moteur est raccordé à une arrivée électrique en façade. Dans certains cas, il faut faire venir un électricien pour tirer une ligne dans le jardin. Pour les grandes largeurs, il suffit de juxtaposer deux structures. Les tabliers de la Pergol’Air de Mariton peuvent, au choix du client, être couplés ou fonctionner individuellement.

La résistance au vent

Sur une terrasse, la structure tient au sol par des platines de liaison. Elle est également fixée à la façade, à intervalles réguliers, suivant les instructions des fabricants, pour résister aux vents. En l’absence de terrasse, il faut couler une dalle ou des plots de béton à l’emplacement des poteaux. Sur une terrasse en bois, les lames doivent être découpées afin d’ancrer les poteaux dans du béton. Pour les toitures-terrasses, Biossun propose des jardinières de lestage couplées à un capteur de vent, ce qui évite de surcharger le pied des poteaux. Dès que le vent souffle fort, les lames s’ouvrent automatiquement, empêchant ainsi qu’il ne s’engouffre dessous.

L’étanchéité

Si la pergola est bien conçue, elle doit être totalement étanche. Pour assurer l’étanchéité du tablier, Mariton insère des joints élastomères entre les lames, mais aussi entre les lames et les chevrons latéraux. Ces derniers ainsi que le bandeau gouttière et le bandeau moteur font office de gouttières. L’eau est redirigée vers les poteaux avant, au pied desquels elle s’écoule, puis elle est évacuée par la terrasse (en pente si elle a été réalisée correctement). L’autre possibilité consiste à la drainer vers le réseau d’eaux pluviales en raccordant un regard sur le système d’évacuation.

Structure adossée ou autoportée

L’emplacement de la structure dépendra de vos habitudes et de l’usage que vous souhaitez faire de la pergola. Généralement, celle-ci est adossée à la façade, en prolongement de la maison, mais il existe également des versions autoportées, voire les deux, suivant les fabricants. La Pergola Bioclimatique de Solisysteme et la Loungia de Vie & Véranda peuvent, en outre, venir s’insérer entre deux murs sans poteaux. L’orientation de la structure détermine le sens des lames.

Le sens des lames

Les terrasses françaises sont, en majorité, tournées vers le sud. Dans ce cas, des lames parallèles à la façade de la maison assurent une très bonne protection solaire en été. Inversement, des lames perpendiculaires à la façade permettent de faire entrer un maximum de lumière en hiver. Pour être à l’aise et avoir suffisamment d’ombre portée, il faut que la pergola ait une surface d’au moins 20 m2. Si la structure est trop courte, les rayons du soleil passeront au-dessous. Vous devrez alors fermer les côtés avec des stores enroulables ou des brise-soleil orientables, vendus en option sur la Pergola Open de Marquises, celles de Biossun et la Pergol’Air de Mariton, par exemple.

Des options qui améliorent le confort

Les possibilités sont nombreuses. La motorisation des lames peut être filaire ou par radio, et elles peuvent être asservies à un capteur de pluie pour se fermer automatiquement en cas d’averse. Celles de la Loungia de Vie & Véranda s’ouvrent lorsque la température descend au-dessous de 4 °C, limitant, le cas échéant, l’accumulation de neige. Par ailleurs, cette structure peut accueillir un kit de sonorisation. De même, il est possible d’équiper la Pergola Open de Marquises d’enceintes ayant une connexion Bluetooth et d’un vidéoprojecteur avec wi-fi. Ajouter un éclairage à led et un chauffage à la pergola permet d’y prolonger les soirées. Biossun et Solisysteme proposent de fermer leurs modèles avec des panneaux vitrés coulissants, repliables et escamotables sur l’un des côtés, afin que vous puissiez en profiter en intersaison.

Une couverture en toile modulable

Une couverture en toile permet d’ouvrir entièrement la toiture. Les structures couvertes d’une toile sont tout aussi modulables que celles à lames orientables. En revanche, lorsqu’elles sont adossées à la maison, elles donnent beaucoup plus de lumière en hiver. La toile imperméable – qui protège donc aussi de l’humidité – de la pergola Corradi d’Abrisud se plie en accordéon le long d’un dispositif (breveté) : des glissières et des chariots montés sur roues, chacun d’eux pouvant supporter une charge maximale de 450 kg. Elle est composée de trois couches, qui la rendent très isolante. Celle qui est au centre, une matière occultante, bloque le rayonnement solaire pour éviter l’excès de chaleur. Pergol’roll de Mariton possède un tube d’enroulement recouvert d’une casquette qui protège la toile une fois celle-ci repliée. L’enrouleur est motorisé et équipé d’un système qui assure la tension de la toile à tout niveau de déploiement. La Pergola Kub de Marquises offre une protection solaire optimale de la terrasse et une circulation d’air naturelle. Un mécanisme placé dans la structure sert à incliner la couverture en toile pour arrêter les rayons du soleil. De plus, elle est pourvue d’un store vertical avant permettant de doser la luminosité et la chaleur tout au long de la journée. Comme les modèles à lames orientables, ces pergolas se ferment sur les côtés avec des stores enrouleurs en PVC souple ou en tissu, des moustiquaires, des brise-soleil, etc. (en option).

Des panneaux coulissants

Solisysteme vient de mettre sur le marché un modèle minimaliste, Arlequin, à contre-courant des pergolas très sophistiquées présentées ci-dessus. Cette toiture en arc-en-ciel dégage l’espace. Constituée de panneaux coulissants en aluminium, dans une large gamme de couleurs, elle permet de multiples combinaisons pour obtenir une ou plusieurs zones d’ensoleillement ou d’ombre. Elle protège également la terrasse de la pluie. Grâce à une baguette adaptée, l’utilisateur peut regrouper aisément les panneaux. Repliés, ceux-ci découvrent le toit de l’abri et laissent largement entrer la lumière, la zone ombragée se limitant à la surface d’un panneau.


Mots-clés :

EQUIPEMENT DOMESTIQUE , JARDIN PRIVATIF , RIDEAU




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier