Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Copropriété > Nous avons l’intention d’inscrire à l’ordre du jour de notre assemblée générale une résolution visant à condamner les colonnes de vide-ordures, mais nous ne savons pas quelles sont les mesures à prendre, leur coût ni à quelles entreprises nous adresser pour que cette condamnation soit réalisée dans les règles et ne nous cause pas de problèmes ultérieurs

Nous avons l’intention d’inscrire à l’ordre du jour de notre assemblée générale une résolution visant à condamner les colonnes de vide-ordures, mais nous ne savons pas quelles sont les mesures à prendre, leur coût ni à quelles entreprises nous adresser pour que cette condamnation soit réalisée dans les règles et ne nous cause pas de problèmes ultérieurs

Avril 2014
Le Particulier Immobilier n° 307, article complet.

La solution technique consiste à déposer la partie métallique pivotante des vidoirs (pelle) et à boucher l’ouverture ainsi laissée. Il faut procéder à une ultime désinfection/désinsectisation des conduits et, parfois, à leur désamiantage, nombre de conduits étant en fibrociment. Il faut compter 120 € HT (hors désamiantage) pour la condamnation des vidoirs dans chaque appartement ou dans le local dédié à cette fonction à chaque étage si les vidoirs se trouvent en parties communes. Les emplacements des vidoirs seront bouchés à l’aide de plaques de plâtre (coupe-feu), elles-mêmes recouvertes d’une plaque de métal, de PVC ou de carreaux de faïence. Quant aux locaux de réception des déchets en sous-sol ou en rez-de-chaussée, la plaque – perforée pour assurer la ventilation du conduit – à fixer au plafond pour condamner l’issue du conduit revient à environ 200 € HT.


Mots-clés :

COPROPRIETE , ORDURE MENAGERE




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier