Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Travaux > Volets, blindages et serrures : renforcer portes et fenêtres

Volets, blindages et serrures : renforcer portes et fenêtres

Volets, blindages et serrures : renforcer portes et fenêtres
Avril 2014
Le Particulier Pratique n° 400, article complet.
Auteur : COUNE (Isabelle)

Nul n’est à l’abri d’un cambriolage. Sans transformer sa maison en bunker, il faut compliquer au maximum la tâche des cambrioleurs et, surtout, leur faire perdre du temps. Les protections mécaniques sont les premières barrières à mettre en place.

En effet, si les malfaiteurs peuvent fracturer facilement la porte, une alarme ne les gênera guère. En moyenne, un cambriolage dure moins de 3 min. La détection et la temporisation des alarmes installées sur la porte laissent 30 secondes de tranquillité aux voleurs. Une fois que ces derniers ont pénétré dans le logement, ils disposent de 1 ou 2 min pour se servir. Le voisinage pensera qu’il s’agit d’un déclenchement d’alarme intempestif. Il est donc important d’investir dans une porte qui résiste le plus longtemps possible.

La première étape consiste à faire ce que les professionnels de la sécurité appellent une analyse de risques, c’est-à-dire identifier les points faibles du logement. Dans 80 % des cas, les cambrioleurs s’introduisent par la porte d’entrée – moins souvent par celles de service – et dans 15 % par les fenêtres. Autres points d’accès : les balcons et les terrasses, les malfaiteurs s’aidant des arbustes qui couvrent la façade, d’une échelle qui traîne… ; les portes de cave, régulièrement forcées ; la cheminée, bien que ce soit très rare ; la toiture – les voleurs y accèdent avec des cordages et des échelles, enlèvent quelques tuiles et passent par le grenier. Enfin, pour vous protéger au mieux des intrusions, ne négligez pas non plus le “premier cercle”, à savoir le pourtour de la propriété. Les clôtures d’ornement qui entourent les pavillons ne sont d’aucune efficacité. Pour dissuader les visiteurs indésirables, rien ne vaut une grande palissade ou un mur maçonné d’au moins 3 m de haut (voir LPP n° 389).

Isabelle Coune


Mots-clés :

CAMBRIOLAGE , DISPOSITIF DE SECURITE , FENETRE , PORTE D'ENTREE , SECURITE , VOLET




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Réduisez vos impôts
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier