Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Retraite > Retraites complémentaires > Pension de réversion : le partage n’est pas systématique

Pension de réversion : le partage n’est pas systématique

Avril 2014
Le Particulier n° 1096, article complet.

Je souhaite revenir sur votre dossier consacré à la pension de réversion paru dans le n° 1091, "Pensions de réversion : quels sont les droits du conjoint survivant ?". Vous avez omis de préciser un cas particulier, lorsque plusieurs conjoints survivants peuvent prétendre à une réversion des régimes complémentaires Arrco et Agirc : le conjoint survivant marié avant le 13 janvier 1998 peut percevoir l’intégralité de la pension de réversion, à condition que le mariage précédent du défunt ait été dissous avant le 1er juillet 1980.

C.F. (reçu par courriel)


Mots-clés :

CONJOINT , PENSION DE REVERSION , REACTION DES LECTEURS , RETRAITE COMPLEMENTAIRE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier