Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Retraite > Retraites complémentaires > Pension de réversion : le partage n’est pas systématique

Pension de réversion : le partage n’est pas systématique

Avril 2014
Le Particulier n° 1096, article complet.

Je souhaite revenir sur votre dossier consacré à la pension de réversion paru dans le n° 1091, "Pensions de réversion : quels sont les droits du conjoint survivant ?". Vous avez omis de préciser un cas particulier, lorsque plusieurs conjoints survivants peuvent prétendre à une réversion des régimes complémentaires Arrco et Agirc : le conjoint survivant marié avant le 13 janvier 1998 peut percevoir l’intégralité de la pension de réversion, à condition que le mariage précédent du défunt ait été dissous avant le 1er juillet 1980.

C.F. (reçu par courriel)


Mots-clés :

CONJOINT , PENSION DE REVERSION , REACTION DES LECTEURS , RETRAITE COMPLEMENTAIRE




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Vous aimerez aussi
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier