Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Argent > Banque > La Cnil rappelle à l'ordre les opérateurs après le piratage d'Orange

La Cnil rappelle à l'ordre les opérateurs après le piratage d'Orange

La Cnil rappelle à l'ordre les opérateurs après le piratage d'Orange
06/02/14 à 16:51 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Suite au piratage des données personnelles contenues dans les fichiers informatiques d'Orange, la Cnil a convoqué les opérateurs pour leur rappeler les consignes à respecter en cas de phishing.

Face au piratage des données personnelles de 800 000 clients d'Orange, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) n'a pas tardé à réagir. Elle rappelle aux opérateurs qu'ils sont tenus de l'informer de toute intrusion dans leurs fichiers.

La commission profite de l'occasion pour rappeler aux victimes les règles de prudence en cas de phishing. Cette technique, également nommée hameçonnage, vise à récupérer des données sensibles (code d'accès, mot de passe). Car même si les données fuitées d'Orange ne contiennent pas d'informations bancaires, elles permettent aux escrocs d'inviter les internautes à se connecter à des faux sites internet, en prétextant un problème technique, une vérification de données personnelles ou une mise à jour d'informations.

La Cnil insiste donc sur le fait qu'il est indispensable d'être attentif à de telles sollicitations, de ne pas y répondre, de ne pas ouvrir les courriers électroniques suspects, ni de cliquer sur aucun lien, et de les signaler à la cellule mise à disposition par Orange en envoyant un mail à abuse@orange.fr.

Les internautes sont très souvent la cible de telles attaques. Les pirates n'hésitant pas à utiliser les noms de grands fournisseurs de services (EDF, GDF...), d'organismes publics (Caisse d'allocations sociaux, impôts...) ou des établissements bancaires. Si, par mégarde, la personne ciblée a répondu à l'un de ces mails malveillants, il faut qu'elle change tous ses mots de passe, y compris ceux utilisés sur d'autres sites.

En présence d'un courriel douteux, le destinataire ne doit pas hésiter à le signaler sur le site ouvert par le ministère de l'Intérieur.

Stéphanie Alexandre

Lire aussi :

Mots-clés :

BASE DE DONNEES , CNIL , ESCROQUERIE , FOURNISSEUR D'ACCES A INTERNET , INTERNET




Outils pratiques :
Papiers à conserver

 

Bannière Choix patrimoniaux

bannier la lettre des placements

Forum bannière

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Simulateur Assurance vie 300*250

Bannière e-Particulier

  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail