Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Maison individuelle > Extinction des feux de cheminées en 2015

Extinction des feux de cheminées en 2015

Extinction des feux de cheminées en 2015
27/01/14 à 11:20 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Les feux de cheminée dans les foyers ouverts seront interdits dès 2015, à Paris et dans plus de 430 villes d'Île-de-France.

En région parisienne, les flambées dans les cheminées à foyer ouvert c'est-à-dire sans vitre pour séparer la pièce des flammes incandescentes, seront interdites, à partir du 1er janvier 2015. Paris et plus de 430 communes de l'agglomération parisienne situées dans l'Essonne, les Yvelines, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, la Seine-et-Marne, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise sont visées car elles constituent la zone dite sensible pour la qualité de l'air.

Depuis quelques années déjà, il est en principe interdit de faire des feux de cheminée dans la capitale, sauf si l'équipement est utilisé comme chauffage d'appoint ou d'agrément.  En 2015, la mesure sera encore plus sévère car seuls les appareils très faiblement émetteurs de particules, notamment ceux labellisés Flamme Verte, pourront encore être utilisés, sous réserve d'avoir obtenu une dérogation du préfet de police de Paris et de ne pas causer de troubles de voisinage.

Dans les communes de la zone sensible d'Île-de-France, il sera possible de faire du feu mais uniquement dans les appareils à foyer fermé - cheminée à foyer fermé (inserts), poêle, chaudière - considérés comme performants, c'est-à-dire dotés d'un rendement supérieur ou égal à 70 % et émettent un taux de CO2 inférieur ou égal à 0,12 % (à 13 % d'O2), disposant du Label Flamme Verte 5 étoiles ou avoir un niveau de performance équivalent.

En dehors de la zone sensible, il sera toujours possible de faire du feu à condition qu'il serve de chauffage d'appoint ou d'agrément.

Interrogée sur cette question, Delphine Batho, ministre de l'Écologie avait indiqué il y a quelques mois que les effets sur la santé de ces éléments microscopiques sont désormais avérés : irritations, allergies, asthme, insuffisances respiratoires ou maladies cardio-vasculaires ( voir : L’extinction des feux de cheminées est prévue pour 2015).

Stéphanie Alexandre

Lire aussi : Liens externes :
  • Arrêté inter-préfectoral n° 2013-084 0002 du 25/03/2013 relatif à la mise en oeuvre du Plan de Protection de l’Atmosphère révisé pour l’Ile-de-France Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

BOIS DE CHAUFFAGE , CHAUFFAGE , CHEMINEE , ECONOMIE D'ENERGIE , ILE-DE-FRANCE , PARIS , POLLUTION




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier

  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail