Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Copropriété > L'autoremplacement est remis en cause

L'autoremplacement est remis en cause

Janvier 2014
Le Particulier Immobilier n° 304, article complet.

L’avenant du 17 juin dernier (n° 82) à la convention collective des gardiens concierges et employés d’immeuble a mis fin à une pratique : l’autoremplacement du gardien en place durant ses congés annuels (catégorie B). Ce texte prévoit une période transitoire qui prendra fin le 30 juin 2015 « pour permettre l’adaptation des logements de fonction des gardiens logés ». Si l’on veut conserver un gardien dans la loge durant les congés payés du titulaire, il faudra donner à ce dernier la possibilité de choisir son remplaçant, choix devant à son tour être validé par le syndic pour être opérant.


Mots-clés :

CONCIERGE , CONGE PAYE , CONVENTION COLLECTIVE , EMPLOYE D'IMMEUBLE , GARDIEN D'IMMEUBLE




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier