Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Impôt sur le revenu > Avis d'imposition, les prélèvements sociaux gonflent la note

Avis d'imposition, les prélèvements sociaux gonflent la note

Octobre 2013
Le Particulier n° 1089, article complet.

Parmi les 30 % de contribuables qui règlent encore leur impôt par tiers provisionnels, ceux qui paient des prélèvements sociaux sur leurs revenus financiers et leurs revenus fonciers ont eu une très mauvaise surprise, à la rentrée, en recevant leur avis d’imposition. Ils ont dû verser, avant le 16 septembre (ou le 21, par internet), non seulement le solde de leur impôt sur le revenu (IR), mais aussi, avec 2 mois d’avance, leurs prélèvements sociaux (CSG, CRDS…). Les contribuables mensualisés ont, de même, vu leurs mensualités de l’IR augmentées des prélèvements sociaux, mais le paiement a pu s’étaler sur les 4 derniers mois de l’année. En effet, les prélèvements sociaux – qui ont connu une forte hausse en 16 ans, passant de 0,5 à 15,5 % – sont, désormais, portés sur le même avis d’imposition que l’IR et doivent être acquittés en même temps et selon les mêmes modalités (mensualisation, acompte, paiement à l’échéance…). Si, échaudé par ce mois de septembre financièrement douloureux, vous envisagez d’opter pour la mensualisation de vos impôts, vous pouvez encore le faire jusqu’au 15 décembre, pour une première mensualité au 15 janvier.


Mots-clés :

CRDS , CSG , IMPOT SUR LE REVENU




Outils pratiques :

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier