Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Copropriété > Les syndics sont dans le viseur des copropriétaires

Les syndics sont dans le viseur des copropriétaires

05/06/13 à 15:47 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Clauses abusives, facturations de prestations illicites, tarifs exorbitants... Les pratiques des principaux syndics de copropriété sont dénoncées par l'association UFC-Que choisir.

Citya, Foncia, Immo De France, Nexity et Urbania... Les pratiques de ces cinq syndics de copropriété sont abusives, selon l'association de consommateurs UFC-Que choisir et l'Association des responsables de copropriété (ARC).

Outre le compte séparé, facturé 15 à 40 % plus cher que le compte unique, les syndics profitent de la captivité dans laquelle se retrouvent les copropriétaires redevables pour leur facturer certaines prestations à des prix exhorbitants, dénoncent les deux associations. Urbania, par exemple, fait payer aux copropriétaires 179 €, pour une simple copie de règlement de copropriété. À ce rythme, les tarifs des prestations particulières ont augmenté, en moyenne, sept fois plus que l'inflation, en 2011.

Par ailleurs, de plus en plus de syndics proposent aux copropriétaires des forfaits soi-disant "tout compris", qui, en réalité, cachent de nombreuses prestations particulières connexes et payantes. Les associations en ont dénombré pas moins de 11 pour le " forfait " de Nexity et de 12 pour le contrat "Horizon Plus" de Foncia !. D'autant que le contenu de ces prestations induisent parfois les consommateurs en erreur. Chez Nexity, par exemple, le contrat dit "classique" fait référence à la "comptabilisation de charges privatives", concept qui n'étant pas encadré par la loi, peut créer la confusion dans l'esprit des copropriétaires avec la notion de "charges récupérables" dues par le locataire ou de charges sur les parties privatives.

Pour en finir avec ces mauvaises pratiques des syndics, l'UFC-Que choisir et l'ARC proposent de supprimer le compte unique, de standardiser le  "forfait tout compris" pour tous les syndics, ce qui permettra aux copropriétaires de mieux comparer les différentes offres, et enfin de généraliser la possibilité de résilier le contrat de syndic, chaque année. 

Le projet de loi Duflot 2 devrait, en principe, répondre à ces différents points.

Lire aussi :

» De nouvelles sources de revenus pour les syndics

» Les honoraires des syndics en cas de travaux sont excessifs

» Les charges de copropriété ne se répartissent pas selon le nombre d’occupants

 Service :

» Calculez vos charges de copropriété, avec notre simulateur

Stéphanie Alexandre

 

Liens externes :
  • Etude de UFC Que choisir du 28052013 : Syndics des mauvaises pratiques à tous les étages Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

COMPTE BANCAIRE , CONSOMMATEUR , PARTIES PRIVATIVES , SYNDIC DE COPROPRIETE




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier

  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail