Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Argent > Placements immobiliers > Protection des épargnants : un nouveau registre recense les intermédiaires financiers

Protection des épargnants : un nouveau registre recense les intermédiaires financiers

Février 2013
Le Particulier n°1082, article complet.

Si vous passez par un intermédiaire pour souscrire une assurance vie ou habitation, un produit financier ou un crédit, vous pourrez savoir si le professionnel auquel vous vous adressez exerce en toute légalité. Il vous suffira d’interroger le registre unique tenu par l’Organisme pour le registre des intermédiaires en assurance (Orias), consultable sur www.orias.fr, ouvert depuis le 15 janvier.

Les intermédiaires en assurance, banque et finance devront y déposer leur dossier d’immatriculation au plus tard le 15 avril (leur numéro d’immatriculation devant figurer sur les documents remis à la clientèle). Vous serez ainsi assuré que votre interlocuteur dispose d’une assurance de responsabilité professionnelle, qu’il possède l’expérience et les diplômes requis et n’est pas frappé par une condamnation pénale lui interdisant d’exercer.

Une réglementation plus stricte

Jusqu’à présent, les professionnels devaient être immatriculés sur des registres différents pour chacunes de leurs activités, ce qui compliquait l’information du grand public. Et aucun fichier ne répertoriait les courtiers en crédit (intermédiaires en opération de banques). Ces derniers sont aussi, désormais, soumis à une réglementation plus stricte (formation exigée, obligation de conseil…). Vous trouverez, sous le nom des intermédiaires, toutes leurs activités (conseiller en investissement financier, courtier ou mandataire en assurance ou crédit) ainsi que les établissements avec lesquels ils travaillent. Vous pourrez ainsi mesurer leur degré d’indépendance.

Parallèlement, le site d’information créé à l’initiative de l’Autorité des marchés financiers et de l’Autorité de contrôle prudentiel vient d’être rénové (www.abe-infoservice.fr). Les consommateurs y retrouveront notamment les mises en garde des autorités sur des sociétés non autorisées à exercer leur activité en France et sur des produits non autorisés ou potentiellement dangereux.

 


Mots-clés :

CONSEILLER FINANCIER , GESTION DE PATRIMOINE , IMMATRICULATION




Outils pratiques :
 

Bannière Choix patrimoniaux

bannier la lettre des placements

Forum bannière

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Simulateur Assurance vie 300*250

Bannière e-Particulier