Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Téléphone-Internet > Taxer les données personnelles collectées sur le web est envisagé

Taxer les données personnelles collectées sur le web est envisagé

21/01/13 à 10:27 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Apple, Amazon, Facebook, Google et les autres géants du web pourraient être taxés sur le volume de données personnelles qu’ils collectent et exploitent, selon un rapport remis au gouvernement.

Réseaux sociaux, commentaires, blogs...Qu'il le veuille ou pas, dès qu'un internaute se connecte sur internet, il "travaille" pour les géants du web ! Google base son algorithme principalement sur le comportement de ses propres utilisateurs, c'est à dire sur leurs données personnelles. À partir d'un "like" ("j'aime") cliqué sur Facebook, d'un partage de lien ou d'un commentaire laissé sur un site, Google donne de la valeur à une page en lui assurant un meilleur référencement et donc plus de visites des internautes. Peu à peu, l'idée de taxer ce "travail" fait son chemin. Le rapport de la mission gouvernementale sur la fiscalité numérique menée par Pierre Collin, conseiller d'État, et Nicolas Colin, inspecteur des finances, propose d'imposer Apple, Amazon, Facebook et Google, selon le volume des données personnelles des internautes. L'objectif est de les contraindre à régler leurs impôts sur la totalité des revenus générés en France.

Pour les auteurs du rapport, il conviendrait d'instituer une fiscalité spécifique proche de celle mise en place pour la "taxe carbone". Cette imposition fonctionnerait sous la forme d'un tarif unitaire par utilisateur qui baisserait en cas de respect dans la collecte et l'exploitation des données personnelles des internautes.

L'affaire reste à suivre...

Lire aussi :

» Google ne respecte toujours pas la vie privée des internautes

»Les moteurs de recherche collectionnent les données personnelles

» Les réseaux sociaux bafouent la vie privée

Stéphanie Alexandre

Liens externes :
  • Rapport du ministère de l'économie du 18/01/2013 sur la fiscalité de l'économie numérique Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

BASE DE DONNEES , IMPOT , INTERNET , TAXE




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Bannière Prospect 1 landing page 666x300 version 2


Vous aimerez aussi
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier

  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail