Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Economies d'énergie > Chauffage et variable climatique

Chauffage et variable climatique

Janvier 2013
Le Particulier Immobilier n°293, article complet.

Membre du conseil syndical, j’ai été chargé du dossier « chauffage » de notre immeuble. Je me suis attelé à retracer l’évolution de notre consommation d’énergie (fuel en l’occurrence) sur les dix dernières années afin de pouvoir mieux la maîtriser. Ce faisant, je me heurte à la variable climatique. J’ai cru comprendre qu’il existait des « DJU » permettant de corriger les variations saisonnières mais j’ignore leur mode de calcul et ne sais vers quelle source me tourner. A.P., Rouen

La valeur de référence à considérer, le degré jour de base « x » (DJX), est le résultat moyen, pour une journée donnée, de l’écart positif entre la température extérieure moyenne et la valeur x. Les degrés jours unifiés (DJU) sont les degrés jours calculés sur la base x = 18 °C. Grâce aux DJU, on peut comparer les consommations des saisons de chauffe entre elles en neutralisant la distorsion due aux variations de température. Par exemple, si durant la saison 2010-2011 on a consommé 500 m3 de fuel pour 2700 DJU et en 2009-2010 la même quantité de fuel pour 2 200 DJU, il est vraisemblable qu’il y a eu une dérive dont il faudra identifier la cause : surchauffe, mauvaise régulation, mauvais équilibrage du système de chauffage… pour la corriger.

Les DJU sont établis par chaque station météo et sont disponibles auprès de la station ou d’organismes comme le Comité scientifique et technique des industries climatiques (www.costic.com, 141 € par saison de chauffe pour un accès permanent en ligne) qui diffuse les DJU par décade entre le 1er septembre et le 30 juin, durée d’une saison de chauffe. Si votre copropriété est gérée par un syndic professionnel, il se peut qu’il soit abonné à un tel service. Autre solution : vous tourner vers l’Ademe qui, via certains de ses « Espaces info-énergie », propose aux copropriétés de réaliser un « bilan énergétique simplifié », l’évolution des consommations d’énergie étant alors « corrigée du climat », autrement dit, les DJU étant pris en compte (www.infoenergie.org).

 


Mots-clés :

CHAUFFAGE COLLECTIF , COPROPRIETE




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier