Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Impôt sur le revenu > Assommante taxe de balayage...

Assommante taxe de balayage...

Janvier 2013
Le Particulier Immobilier n°293, article complet.

La « taxe de balayage », un vieil impôt datant de 1873, et destiné à financer le nettoyage des voies publiques, a déclenché l’ire des contribuables parisiens.

Longtemps, son tarif, qui dépend de la surface à nettoyer devant les immeubles (de la façade jusqu’au milieu de la chaussée), variait d’une rue à l’autre, de 1,17 à 9,22 €/m2 de surface concernée. Inéquitable, selon le Conseil de Paris, qui a décidé, l’an dernier, d’aligner tous les immeubles sur un tarif unique, le plus élevé, de 9,22 €/m2. Selon la Chambre des propriétaires de Paris et Ile-de-France (membre de l’Union nationale de la propriété immobilière), l’augmentation de la taxe en découlant pourrait atteindre jusqu’à 688 %. Une taxe qui fait partie des charges récupérables, et sera donc répercutée par les propriétaires bailleurs sur leurs locataires… En attendant, cette vieille recette fiscale, revisitée, devrait rapporter 30 m€ supplémentaires à la Ville de Paris. Quant aux propriétaires, ils ne sont guère convaincus que payer plus cher aboutira à améliorer la propreté de leurs rues…


Mots-clés :

DECHET , ORDURE MENAGERE , PARIS , TAXE




Outils pratiques :
Papiers à conserver
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier