Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Argent > Placements immobiliers > Anticipez une reprise des marchés avec des actions européennes

Anticipez une reprise des marchés avec des actions européennes

Janvier 2013
Le Particulier n° 1080, article complet.
Auteurs : FERRON (Aurélien), LEROUX (Eric), VALIN-STEIN (Valérie)

Sans être exceptionnelle, l’année 2012 aura été favorable aux actions. Sur les 11 premiers mois, la plupart des indices boursiers étaient dans le vert, avec une hausse de 6,61 % pour le Dow Jones américain, de 12,58 % pour le CAC 40 français et même de 25,55 % pour le Dax allemand. Une bonne tenue étonnante au regard de la conjoncture économique.

Les cures d’austérité menées en Europe ont, en effet, conduit la zone euro à terminer l’année en récession (–  0,4 %) et le taux de chômage atteint 25 % de la population active en Espagne et en Grèce. En France, la barre des 3 millions de chômeurs a été dépassée, en août. Quant aux États-Unis, ils doivent régler un problème d’endettement record, équivalent à 107 % de leur produit intérieur brut à la fin de 2012.

Pourtant, l’optimisme renaît parmi les investisseurs. « Même s’il reste beaucoup d’incertitudes, tout milite pour que les actions se comportent bien en 2013 », estime Xavier Gandrille, directeur de la stratégie de la société de gestion Amplégest. Avec en ligne de mire, une reprise économique dès 2014. Cela implique, pour éviter de manquer le train de la reprise, de revenir sur les marchés d’actions dès cette année, la Bourse anticipant toujours l’amélioration de la conjoncture de plusieurs mois. C’est d’ailleurs ce que font de nombreuses sociétés de gestion, à l’instar de Carmignac Gestion, dont le fonds vedette, Carmignac Patrimoine, est investi en actions à hauteur de la moitié de ses encours depuis plusieurs mois, le maximum qu’il s’autorise. Un retour à la normale favoriserait sans aucun doute les actions ayant le plus souffert pendant la crise. Parmi celles qui ont « un important retard à combler », Pascal Heurtault, directeur des investissements d’Aviva Investors France, conseille de privilégier les actions européennes plutôt que les américaines et notamment, les secteurs bancaires et automobiles. 

Fonds flexibles

Risque : de moyen à élevé

Durée d’investissement : plus de 5 ans 

Performance en 2012 : + 5,12 %, en moyenne, du 1.1 au 30.11.2012

Voici le meilleur moyen pour profiter d’un rebond de la Bourse, sans prendre trop de risques. Un fonds d’actions classique a pour objectif de battre un indice boursier de référence (le CAC 40 pour un fonds d’actions de grandes entreprises françaises, ­l’Eurostoxx 50 pour un fonds à l’échelle de la zone euro…). Les fonds flexibles, eux, ne sont pas liés à un indice et investissent où bon leur semble. Les meilleurs parviennent ainsi à suivre la Bourse quand elle monte, en limitant les pertes en phase de baisse.

Fiscalité : depuis le vote de la loi de finances pour 2013 (voir Projet de loi de finances pour 2013 : la nouvelle fiscalité des revenus de placement), les plus-values réalisées sur un compte-titres sont soumises aux prélèvements sociaux de 15,50 % et imposées au barème de l’impôt sur le revenu après application d’un abattement variable selon la durée de détention des titres (40 % après 6 ans). Celles réalisées sur un Plan d’épargne en actions (PEA) de plus de 5 ans échappent à l’impôt, mais sont soumises aux prélèvements sociaux. Ces fonds peuvent aussi bénéficier de la fiscalité de l’assurance vie (voir Les fonds en euros de nouvelle génération sont à privilégier).

Notre conseil : l’idéal est de panacher des fonds risqués ­(Sextant Grand Large, Sycomore Partners Fund…) et d’autres plus sûrs (Axa Optimal Income, ­Carmignac Patrimoine…). Il est aussi préférable d’investir via un PEA ou une assurance vie plutôt que sur un compte-titres. La plupart des fonds de notre sélection sont proposés dans des contrats d’assurance vie en ligne, ou vendus par des conseillers en gestion de patrimoine.

 


Mots-clés :

NO INDEX




Outils pratiques :

 

Bannière Choix patrimoniaux

bannier la lettre des placements

Forum bannière

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Simulateur Assurance vie 300*250

Bannière e-Particulier