Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > La clémentine de Corse a perdu l’exclusivité de ses feuilles

La clémentine de Corse a perdu l’exclusivité de ses feuilles

La clémentine de Corse a perdu l’exclusivité de ses feuilles
Décembre 2012
Le Particulier Pratique n° 385, article complet.

Si les Corses ont protégé l’origine de leurs clémentines par une indication géographique protégée (IGP), ils n’ont pas pensé à le faire pour les feuilles, qui ont constitué, pendant longtemps, un signe de reconnaissance de ce produit. En Europe, les fruits sont vendus sans feuilles pour ne pas transmettre de maladies. C’est à titre exceptionnel que les Corses, dont les vergers étaient indemnes de maladies, ont pu commercialiser leurs clémentines en métropole avec leurs feuilles. Récemment, l’Espagne a été autorisée à vendre ses clémentines avec leurs feuilles dans toute l’Europe (sauf en Italie et en Corse, qui sont des zones de production protégée).

Le Maroc, lui, doit toujours retirer les feuilles. L’agrume espagnol à feuilles tend donc à se généraliser dans la vente en vrac. Pour éviter toute confusion, les consommateurs ont intérêt à vérifier l’origine des fruits sur le cageot, ceux-ci étant différents selon leur provenance. Selon une étude relative à l’influence du climat sur les agrumes menée par le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), la clémentine (issue du croisement entre la mandarine et l’orange) et la mandarine de Corse offrent la plus grande diversité en caroténoïdes provitamine A. Récoltées entre novembre et janvier, les clémentines de Corse présentent un petit “cul vert” indiquant qu’elles n’ont pas subi de déverdissage. Cette opération consiste à passer le fruit dans un gaz, l’éthylène, afin de le colorer artificiellement, au détriment de sa tenue dans le temps. En Corse, déverdir n’est pas nécessaire.Dès les premières nuits fraîches, les clémentines virent naturellement à l’orange sur l’arbre, même si le dérèglement climatique a tendance à retarder ce phénomène.


Mots-clés :

ALIMENTATION , ETIQUETAGE , LABEL , PRODUIT ALIMENTAIRE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier