Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Impôt sur la fortune > L'exil fiscal est contenu... jusqu'en 2011 !

L'exil fiscal est contenu... jusqu'en 2011 !

26/11/12 à 14:41 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Le nombre d'expatriés fiscaux serait resté faible et stable en 2010, selon le syndicat Solidarités-Finances publiques. Une tendance qui pourrait s'accentuer avec l'alourdissement de la fiscalité.

717 contribuables soumis à l'Impôt de solidarité fortune (ISF) auraient quitté la France, en 2010, un chiffre faible au regard des quelques 600 000 "assujettis", selon le syndicat Solidarités-Finances publiques.

Jusqu'en 2011, la France, qui remporte la troisième place au palmarès mondial du nombre de "millionnaires", restait "un territoire globalement attractif".

Ces données sur le nombre d'exilés fiscaux sont toutefois à nuancer car elles sont antérieures à 2011, année au cours de laquelle l'ISF a été allégé, avant d'être sérieusement alourdis en 2012, comme l'ensemble de la fiscalité (voir :L’ISF 2012 sera plus rentable que jamais pour l’État).

Lire aussi :

» Bercy présente ses mesures anti-fraude fiscale

» 10 milliards d’euros d’impôts en plus pour les ménages

Stéphanie Alexandre

Liens externes :
  • Rapport de Solidarités Finances publiques du 21/11/2012 : expatriations fiscales, ISF Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

IMPOT SUR LA FORTUNE , ISF , LOI DE FINANCES




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier

  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail