Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Trois systèmes de percolateurs : quelle machine pour faire un expresso ?

Trois systèmes de percolateurs : quelle machine pour faire un expresso ?

Trois systèmes de percolateurs : quelle machine pour faire un expresso ?
Octobre 2012
Le Particulier Pratique n° 383, article complet.
Auteur : HENRI (Benoit)
  • Percolateur à remplisage automatique : YY8108FD de Krups
  • Machine Nespresso : Pixie M110 de Magimix
  • Percolateur à remplissage manuel : L’Expresso Automatic de Magimix

La cafetière à filtre traditionnelle est parfaite pour remplir les bols du petit déjeuner, mais si vous voulez déguster un vrai expresso, vous devez acheter un second appareil. Depuis quelques années, la mode est aux machines à dosettes (Nespresso, Lavazza, Malongo, Illy). Néanmoins, il existe d’autres systèmes. Ainsi, le bon vieux percolateur pourvu d’un porte-filtre qu’il faut garnir manuellement de café moulu permet, lui aussi, de savourer un expresso. Certains constructeurs ont mis au point un procédé de percolation à remplissage automatique, bien plus commode : il suffit de presser un bouton, et la machine vous sert votre boisson. Alors, quelle technologie choisir ? Pour évaluer les avantages et les inconvénients de ces différentes cafetières, nous en avons essayé trois, une de chaque catégorie : la Pixie M110 de Magimix (Nespresso), L’Expresso Automatic du même fabricant (système à percolation à remplissage manuel) et la YY8108FD de Krups (percolateur à remplissage automatique).

Toujours une réserve d’eau à gérer

Comme toutes les cafetières, les machines à expressos sont dotées d’un réservoir à eau. Nos trois modèles possèdent une cuve amovible, qui se remplit sous le robinet. Toutefois, une trappe s’ouvrant sur le dessus de l’appareil permet de verser l’eau d’une bouteille, par exemple, dans le réservoir sans avoir à le retirer. Avec plus ou moins de précision selon le niveau d’équipement de la machine. L’entonnoir intégré dans L’Expresso Automatic de Magimix vous évite de mettre de l’eau partout. Ce percolateur manuel est équipé d’un niveau à bulle grâce auquel vous pouvez visualiser le remplissage du réservoir, situé à l’arrière. Le percolateur automatique de Krups fait mieux : un dispositif de détection de présence d’eau placé dans la cuve affiche un signal sur l’écran LCD couleur lorsqu’elle est vide.
La majeure partie des utilisateurs remplissant leur cafetière avec de l’eau du robinet, les constructeurs dotent certains de leurs modèles d’un système de filtration. Ainsi, le goût du café est préservé et l’appareil s’entartre moins rapidement. Dans notre sélection, seule la Nespresso de Magimix en est dépourvue. Pour les autres, il est possible de placer dans le réservoir une cartouche filtrante – à changer régulièrement ; par exemple, toutes les 8 semaines pour celle (marque Brita) de L’Expresso Automatic.

Le même système d’eau pressurisée

Dans une machine à expressos, une pompe aspire l’eau du réservoir et l’envoie vers le corps de chauffe. L’eau chaude sous pression passe ensuite à travers la mouture de café pour en extraire les arômes. Nos trois machines sont équipées d’un système de chauffe thermobloc quasi similaire : il permet une rapide montée en température de l’eau (30 secondes, en moyenne), qui reste aussi chaude tasse après tasse. Vous pouvez ainsi faire très vite plusieurs expressos de suite. En revanche, la pression des pompes diffère légèrement : 19 bars pour les deux Magimix, contre 15 pour la Krups. Reste que cela ne change en rien le résultat, un expresso crémeux et onctueux.

Préparer ou non la mouture

Certes, il est agréable de préparer un expresso avec un percolateur manuel, comme notre Magimix, mais, au quotidien, cela peut devenir lassant. Pour chaque tasse, il faut choisir le filtre métallique adéquat (une ou deux tasses), bien doser la mouture avec la cuillère spéciale et la tasser, puis fixer le porte-filtre sur l’appareil. Les puristes apprécieront, les utilisateurs pressés opteront pour des dosettes à filtre papier précalibrées. Ces deux solutions sont possibles sur L’Expresso Automatic de Magimix.
Les deux autres modèles excluent cette étape de mise en place manuelle de la mouture. Avec la Nespresso, il faut juste glisser une capsule dans l’encoche prévue à cet effet et choisir la quantité d’eau. Le percolateur automatique intègre un broyeur à grains de café. Quand on lui commande un expresso, il moud la dose exacte de café et la fait descendre dans le système recevant l’eau sous pression. Il suffit de régler le nombre de tasses (une ou deux), le volume (de 30 à 70 ml par tasse) et la force du café (de un à trois) sur le petit écran tactile couleur. C’est simple, efficace et propre. Le seul inconvénient : le bruit du moulin lorsqu’il broie les grains de café. De quoi réveiller toute la maisonnée !

S’épargner le vidage du porte-filtre

Si vous n’avez pas opté pour les dosettes, le percolateur manuel exige, une fois la tasse remplie, un peu d’adresse pour désolidariser le porte-filtre de l’appareil sans que quelques gouttes s’échappent du ou des becs verseurs. Ensuite, il faut vider le porte-filtre. La mouture brûlante, qui a été tassée, reste le plus souvent collée au filtre ; celui-ci n’étant pas fixé au porte-filtre, vous devez, généralement, aller le récupérer au fond de la poubelle, en essayant de ne pas vous brûler les doigts. Les deux autres systèmes sont nettement plus pratiques. Avec la Nespresso, la capsule est éjectée automatiquement dans un bac. Avec le percolateur automatique, la mouture compactée est dirigée vers un récupérateur.

Pas toutes égales devant le nettoyage

Le percolateur manuel demande de l’entretien : après chaque utilisation, vous devez rincer le filtre et le porte-filtre. Avec les deux autres modèles, vous n’avez pas cette contrainte. La Nespresso nécessite seulement de vider régulièrement le bac à capsules usagées et de faire fonctionner de temps en temps la cafetière à vide pour en rincer l’intérieur. Quant au percolateur automatique, il vous indique que le bac récupérateur de galettes de mouture est plein – il ne se remettra pas en route tant que vous n’aurez pas vidé le bac – ou qu’il est nécessaire de lancer un programme de rinçage à vide. Sur les trois modèles, il faut vider fréquemment le bac récupérateur de débordement placé sous la grille porte-tasse et passer un coup d’éponge sur cette dernière.

Plus chères qu’une simple cafetière

Une machine à expressos est plus onéreuse qu’une cafetière traditionnelle. Les prix varient de 70 à 300 € pour les percolateurs manuels, de 70 à 500 € pour ceux à capsules Nespresso et de 250 à plus de 1 500 € pour les machines automatiques à broyeur intégré. Notre sélection est, d’ailleurs, assez représentative du marché : la Nespresso Pixie M110 de Magimix est vendue aux alentours de 100 € ; le percolateur manuel L’Expresso Automatic, du même fabricant, coûte 250 € en noir et 280 € en couleur acier. Le percolateur automatique YY8108FD de Krups atteint, lui, les 1 500 €, mais cet appareil – le plus encombrant de nos trois références – fait également office de bouilloire, puisqu’un bec d’eau chaude sert à préparer thé et infusion, ou encore de cafetière filtre, grâce à un dosage très souple. Cependant, en prenant en compte le prix du café, l’écart entre nos trois modèles se resserre, car la Nespresso est plus chère à l’usage.

Le prix de la tasse plus élevé

Les capsules et les dosettes ont l’avantage d’être simples à utiliser. Toutefois, si vous consommez du café chaque jour, en l’achetant en grains (machine à remplissage automatique et broyeur intégré) ou moulu (percolateur à remplissage manuel), votre budget sera beaucoup moins lourd. En effet, à raison de 7 g par expresso, un paquet de 250 g correspond à environ 35 tasses. Par exemple, si vous dépensez 3,85 € pour un paquet de très bon café – on trouve souvent du moulu à meilleur marché ; en grains, c’est généralement un peu plus cher, surtout dans les brûleries –, une tasse revient à 11 cts, tandis qu’une capsule Nespresso coûte environ 35 cts.

Benoit Henri


Mots-clés :

CAFE , CAFETIERE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier