Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Mode d'emploi : la carte mémoire, des capacités à bien utiliser

Mode d'emploi : la carte mémoire, des capacités à bien utiliser

Mode d'emploi : la carte mémoire, des capacités à bien utiliser
Octobre 2012
Le Particulier Pratique n° 383, article complet.
Auteur : HENRI (Benoit)

Ce petit rectangle de plastique nous est très familier. Il cache, pourtant, quelques secrets, tant en ce qui concerne sa conception que son utilisation et son entretien.

Les cartes mémoire sont présentes dans tous les matériels high-tech qui nécessitent de conserver des données numériques – appareils photo, caméscopes, baladeurs, smartphones, tablettes –, mais, finalement, nous ne savons que très peu de chose sur leur fonctionnement.

Du solide avec la mémoire Flash

Comme la clé USB, la carte mémoire est un support de stockage dépourvu de pièces mécaniques. Elle diffère en cela des disques durs externes classiques ou de ceux intégrés dans les ordinateurs, qui fonctionnent à la manière d’un plateau avec une tête de lecture. Utilisant de la mémoire Flash – un composant électronique à base de semi-conducteurs – pour entreposer les données, elle est donc moins fragile qu’un disque dur (voir LPP n° 378), même s’il faut en prendre soin (voir "Quelques conseils pour ne pas perdre ses données") pour qu’elle dure. Il n’existe pas de cartes spécifiques à un usage : toutes peuvent passer d’un appareil à l’autre et conserver des données à des formats différents (JPEG, MP3, MPEG, DivX…).
On compte plusieurs familles de cartes mémoire : Memory Stick, CompactFlash, xD-Picture Card, Secure Digital…, cette dernière étant, à ce jour, la plus employée par les constructeurs d’équipements multimédias. Certaines, comme la Microdrive, la SmartMedia ou la MultimediaCard, ont presque disparu. La CompactFlash n’est plus guère réservée qu’à quelques anciens modèles d’appareils photo reflex. Quant aux Memory Stick et aux xD-Picture Card, elles sont dites “propriétaires”, c’est-à-dire qu’elles ne conviennent qu’aux matériels conçus par Sony pour les premières, et par Fujifilm et Olympus pour les secondes.

Micro-SD et mini-SD s’adaptent à un lecteur SD classique

Aujourd’hui, le gros du marché se concentre sur la norme SD (Secure Digital), qui se décline en trois formats : micro-SD (le plus petit), mini-SD (taille moyenne, qui tend à disparaître) et SD (le standard). En raison de leur faible encombrement, les deux premiers sont surtout utilisés dans les smartphones et les tablettes. Le SD étant la norme la plus répandue, on trouve, dans le commerce, des adaptateurs permettant de lire ces cartes plus petites dans un lecteur classique.
Le SD a, cependant, évolué au fil du temps. En effet, avec la montée en puissance des appareils photo et des caméscopes, les fichiers sont devenus beaucoup plus lourds ; ils occupent donc davantage d’espace sur les cartes. Par exemple, une image prise avec un appareil photo équipé d’un capteur de 10 mégapixels dans sa résolution la plus haute pèse, en moyenne, 3 Mo. Il ne sera possible de conserver qu’environ 330 clichés sur une carte de 1 Go, contre plus de 1 300 sur une version de 4 Go. C’est encore plus flagrant avec les caméscopes Full HD actuels : une carte de 4 Go permet de stocker à peine 25 min de vidéo, tandis qu’un modèle de 64 Go peut en recevoir plus de 6 heures. Oui mais voilà, le standard SD est techniquement bridé à une capacité maximale de 2 Go.

Les lecteurs SDHC et SDXC peuvent lire du SD

Deux nouvelles normes sont venues accroître la capacité des cartes mémoire : le SDHC (Secure Digital High Capacity), de 4, 8, 16 et 32 Go, et le SDXC (Secure Digital Extended Capacity), qui débute à 48 Go et monte jusqu’à 2 To (soit 2 000 Go). Aujourd’hui, l’offre SDXC tourne principalement autour des modèles de 64 et de 128 Go, dont le prix est encore assez élevé : plus de 200 € pour un espace de 128 Go. Sachez que les lecteurs compatibles avec les toutes dernières normes acceptent les anciennes, tandis que celles-ci ne fonctionnent pas avec les plus récentes.

Benoit Henri


Mots-clés :

APPAREIL PHOTO , CARTE A MEMOIRE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier