Toute l’information juridique et pratique pour agir

Accueil > Vie pratique > Téléphone-Internet > Réparer un écran cassé : smartphone ou tablette, après la chute...

Réparer un écran cassé : smartphone ou tablette, après la chute...

Réparer un écran cassé : smartphone ou tablette, après la chute...
Octobre 2012
Le Particulier Pratique n° 383, article complet

Nous sommes de plus en plus nombreux à posséder un smartphone ou une tablette, voire les deux, afin de rester connectés à tout moment lors de nos déplacements. Ces appareils que l’on emporte, désormais, en permanence avec nous sont d’autant plus exposés aux chutes et aux chocs. Il existe, certes, des protections pour limiter la casse, mais personne n’est à l’abri d’un accident. À qui s’adresser pour faire réparer notre téléphone ou notre tablette lorsque l’écran est brisé ?

Le bris de la vitre qui protège l’écran tactile et celui de ce dernier, en cas de choc encore plus violent, sont, en effet, les deux causes de pannes les plus courantes. Pour chaque modèle, des kits de remplacement sont vendus quelques dizaines d’euros sur internet, mais la plupart des utilisateurs ne sont pas à même d’effectuer cette réparation. En outre, tous les fabricants ne se chargent pas de la remise en état du matériel cassé – de toute façon, le bris n’est jamais couvert par la garantie constructeur. Certains proposent un échange standard, ce qui coûte beaucoup plus cher au consommateur. Aussi des sociétés qui assurent ce service sont-elles apparues. Pour notre enquête, nous nous sommes concentré sur les prestataires qui réparent les smartphones et les tablettes d’Apple et de Samsung, les principaux acteurs. Cependant, certains acceptent aussi d’autres terminaux : par exemple, monsav.com prend les tablettes d’Archos ; athales.com, celles de Blackberry, Motorola, Dell et d’Archos ; ephoneaccess.com, les smartphones de Nokia et Blackberry ; athales.com, ceux de différentes marques.

Deux filières de réparateurs : boutiques en ligne ou en dur

Lors de notre sélection de prestataires prenant en charge la réparation des écrans de smartphones et de tablettes, nous avons retenu exclusivement des services en ligne (voir tableau). Si vous choisissez cette solution, il vous suffit d’envoyer votre appareil cassé par la poste et, lorsqu’il est réparé, il vous est retourné à votre domicile. Le rayonnement national de ces entreprises est un gage de fiabilité. L’autre option consiste à vous rendre chez un réparateur local, généralement une petite boutique multi-opérateur spécialisée dans la téléphonie mobile et ses accessoires. Tout dépendra alors de l’habileté du technicien, mais, en vous référant à notre tableau, vous aurez des arguments pour négocier le prix de son intervention.

Peu de grandes enseignes remplacent un écran cassé

Il n’est pas toujours possible d’obtenir la pose d’une vitre ou d’un écran neuf auprès de l’enseigne où l’on a acheté son smartphone ou sa tablette. Ainsi, le service après-vente des magasins Darty ne prévoit pas cette prestation. À la Fnac, s’il s’agit d’un appareil d’Apple, ce sont les conditions du fabricant qui s’appliquent, à savoir l’échange standard, beaucoup plus cher qu’un simple remplacement. En effet, un Apple Store, ou une boutique agréée Apple, ne prendra pas en charge la réparation de l’appareil cassé ; celui-ci sera échangé à prix aidé. Par exemple, pour un iPad, il vous en coûtera entre 261 et 411 €, suivant le modèle, et pour l’iPhone 3G, 150 €. Samsung, quant à lui, assure la réparation de son matériel, mais, dans certains cas, le prix de l’intervention équivaut presque à celui d’un appareil neuf.
Gardez bien à l’esprit que le bris de l’écran ou de la vitre d’un smartphone ou d’une tablette n’est jamais couvert par la garantie constructeur. Si vous souhaitez assurer votre matériel contre la casse, vous devez souscrire une assurance spécifique, mais il y a de nombreuses exclusions. Nous y reviendrons dans un prochain numéro.

Lire aussi :

» Les bonnes et les mauvaises surprises de l’iPhone 5

» Transformer sa tablette en netbook

» Tablettes numériques : des forfaits 3G+ encore trop chers

Benoit Henri


Outils pratiques :
Papiers à conserver

Mots-clés : INTERNET , TELEPHONE MOBILE


Les nouveautés de la boutique

Bouygues Immobilier
 
Préparez votre retraite

Un conseiller vous accompagne pour anticiper et compléter vos revenus

Recommandé par

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière enquête charges de copropriété

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

Bannière e-Particulier

  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail