Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Copropriété > La préparation du support... en trois temps

La préparation du support... en trois temps

Octobre 2012
Le Particulier Pratique n° 383, article complet.
Auteur : COUNE (Isabelle)
  • Enlever les salissures
  • Traiter les mousses
  • Réparer les fissures

Pour que le nouveau revêtement de la façade soit pérenne, il est indispensable de bien préparer le support. Celui-ci doit être propre, sain, sec et adhérent.

Enlever les salissures

Le nettoyage de la façade consiste, tout d’abord, à brosser les salissures. Les parties non adhérentes sont retirées au grattoir. Un passage au nettoyeur haute pression élimine la poussière. Le séchage peut prendre plusieurs jours.

Traiter les mousses

Les cryptogames (mousses, lichens) doivent être éliminés de la façade. Un traitement antimousse permet de détruire les racines ancrées dans les enduits et de retarder l’apparition de nouveaux micro-organismes : Algimouss d’Algipro, Antimousse 100 de Dip Bâtiment, Protect Mousse de Weber, pour les produits professionnels, ou bien, en gamme grand public, le destructeur de mousse de Dip Étanch. Certains produits ont une double action : décrassante et antimousse, comme Alginet Flash d’Algipro ; antimousse et hydrofuge, Sikagard 710 de Sika ou Imper 300 de Dip Bâtiment, par exemple. Ils s’appliquent à la brosse, au pinceau ou par pulvérisation. Deux couches peuvent être nécessaires si la façade est très chargée en mousse. Les micro-organismes présents sur les façades ne sont pas toujours visibles. Si ce traitement est négligé, le nouveau revêtement peut s’écailler au bout de quelques mois. Il faut bannir le chlore, qui rend les matériaux poreux.

Réparer les fissures

Lorsque la façade est lézardée, les fissures doivent être bouchées soit avec du mastic de réparation pour les petites, soit par un enduit à base de ciment pour celles de plus de 2 mm. Les mastics en silicone sont à proscrire, car ils ne peuvent être repeints. Les mastics acryliques (Easy Maçonnerie et Bâtiment de Dip Étanch, Acryl S de Bostik, Sikacryl Pro de Sika) offrent un bon rapport qualité/prix. Les mastics polyuréthannes posent parfois des problèmes de compatibilité avec certaines peintures. Les mastics MS polymères sont les plus polyvalents et peuvent être appliqués sur des surfaces humides et par temps pluvieux (Polyrepar, rebaptisé Tous joints tous temps de Rubson, Fixe jointe rebouche d’Uhu). Il peut être nécessaire d’effectuer des rattrapages en maçonnerie pour combler les interstices laissés par les morceaux d’enduit qui se sont détachés.
Si le fond est pulvérulent, il doit être lavé et badigeonné avec un fixateur pour redonner du liant. Ce produit ne doit pas être appliqué sur un enduit neuf ou réparé, car la nouvelle peinture n’accrocherait pas. Dans les autres cas, une sous-couche suffit à homogénéiser le fond avant la mise en peinture. Il ne faut pas appliquer une sous-couche en phase solvant sur un revêtement plastique épais ou semi-épais.

Isabelle Coune


Mots-clés :

FACADE , RAVALEMENT




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier