Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie professionnelle > Chômage > Les salariés licenciés resteraient plus longtemps au chômage

Les salariés licenciés resteraient plus longtemps au chômage

19/07/12 à 08:53 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Le motif d'inscription au chômage est un élément qui pèse sur la durée pendant laquelle une personne reste sans emploi, selon le nouvel indicateur du Pôle emploi.

La durée de chômage varie selon que le motif d'inscription au Pôle Emploi est une démission, une fin de mission d'intérim ou un licenciement, selon une étude de l'Institut national des statistiques et des études économiques (Insee).  Il en ressort que, depuis la crise de 2008, les salariés licenciés sont les plus affectés. Leur nombre de jours au chômage atteignait presque 500 jours, fin 2011, alors que la moyenne se situait à 359 jours sur la même période ( voir : La probabilité de rester sans emploi est de 359 jours pour un chômeur).

En revanche, les personnes ayant démissionné, celles reprenant une activité ou encore celles qui se sont inscrites pour la première fois à Pôle Emploi ont retrouvé un emploi en moins de six mois, au quatrième trimestre 2011.

Les ouvriers qualifiés sont les plus touchés, du fait de la forte diminution du recours au travail temporaire.

Lire aussi :

Stéphanie Alexandre 

Liens externes :
  • Etude repères et analyses du Pole emploi n°47 16/07/2012 : lndicateur conjoncturel de durée au chômage Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

CHOMAGE , CHOMEUR




Outils pratiques :


Vous aimerez aussi
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

Bannière e-Particulier