Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Retraite > Retraite de base > Pensions de retraite : ce qui a changé au 1er avril

Pensions de retraite : ce qui a changé au 1er avril

Pensions de retraite : ce qui a changé au 1er avril
Mai 2012
Le Particulier n° 1073, article complet.

Les pensions de retraite de base, indexées sur l’inflation, ont augmenté de 2,1 % au 1er avril 2012. Ce taux correspond au taux d’inflation attendu pour 2012 (1,8 %) auquel est ajouté un rattrapage (de 0,3 %) de la différence entre le taux d’inflation réel et celui qui avait été prévu pour 2011.

Les pensions de base revalorisées de 2,1 %

Cette hausse s’applique dès les pensions d’avril, versées fin avril pour les retraités de la fonction publique, et le 9 mai pour les anciens salariés du privé. Parallèlement, les retraites complémentaires des anciens salariés du privé, Arrco et Agirc, versées début avril, ont augmenté de 2,30 %. À noter : pour la première fois, le rendement de l’Agirc, après une nouvelle baisse, est désormais équivalent à celui de l’Arrco. Pour 100 € de cotisations à l’Arrco et à l’Agirc, un futur retraité obtiendra 6,56 € de pension annuelle pour chacun des 2 régimes. Jusqu’à la fin des années 1990, le même niveau de cotisations rapportait plus de 8 € de rente annuelle pour chacun. Enfin, l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa, successeur du minimum vieillesse), destiné aux 400 000 retraités aux revenus les plus modestes, a été revalorisée de 4,7 %, à 777 € par mois pour une personne seule (1 207 € pour un couple). 

Hausse des cotisations des artisans et commerçants

La réforme des retraites de 2010 crée un régime de retraite complémentaire unique pour les artisans et commerçants, dont les modalités ont été précisées par décret (décret n° 2012-139 du 30.1.12). À compter du 1er janvier 2013, le taux de cotisation sera de 7 % sur la part du  revenu inférieure au plafond annuel de la Sécurité sociale (Pass, 36 372 € en 2012) et de 8 % sur la part de revenu comprise entre 1 et 4 Pass. Rappelons que les commerçants ne cotisent, pour l’instant, qu’à hauteur de 6,50 % sur la part comprise entre 1 et 3 Pass. En contrepartie de cette hausse, le taux de cotisation au régime d’assurance décès- invalidité baissera de 0,2 point.


Mots-clés :

ARTISAN , COMMERÇANT , INDUSTRIEL , PENSION DE VIEILLESSE , RETRAITE , RETRAITE COMPLEMENTAIRE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier