Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Argent > Banque > Les PEA survivent à l'expatriation

Les PEA survivent à l'expatriation

Mai 2012
Le Particulier n° 1073, article complet.

Bonne nouvelle pour les candidats à l’expatriation, détenteurs d’un Plan d’épargne en actions (PEA). Depuis le 20.3.2012, s’installer à l’étranger n’entraîne plus la clôture automatique des PEA. Les non-résidents peuvent désormais conserver leur Plan et sa fiscalité de faveur (plus-values et dividendes exonérés). Bercy tire ainsi les conséquences de l’arrêt du Conseil d’État du 2.6.06 n° 275416 ayant jugé contraire au droit communautaire cette fermeture automatique (BOI 5 I.3.12). Les Livrets A et B, les Plans d’épargne populaire, Plans et Comptes épargne logement peuvent aussi être conservés. Seuls les Livrets de développement durable (ex-Codevi), les Livrets d’épargne populaire et les Livrets jeunes doivent encore être fermés par ceux qui partent vivre à l’étranger.


Mots-clés :

CONTRIBUTION SOCIALE GENERALISEE , CRDS , CSG , EXPATRIATION , IMPOT SUR LE REVENU , LIVRET D'EPARGNE , LIVRET D'EPARGNE POPULAIRE




Outils pratiques :
 

Bannière Choix patrimoniaux

bannier la lettre des placements

Forum bannière

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Simulateur Assurance vie 300*250

Bannière e-Particulier