Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Economies d'énergie > Chaudières fioul et gaz : des brûleurs à haut rendement

Chaudières fioul et gaz : des brûleurs à haut rendement

Chaudières fioul et gaz : des brûleurs à haut rendement
Avril 2012
Le Particulier Pratique n° 378, article complet.
Auteur : COUNE (Isabelle)

Changer de chaudière demande une réflexion en amont pour être sûr de profiter des dernières innovations technologiques, même si parfois le choix est limité : Avec le fioul opter pour la condensation Avec le gaz basse température ou, mieux, condensation Des solutions hybrides couplées au solaire ou à une pompe à chaleur

Une cuve à mazout n’est pas prévue pour le gaz ; quand on ne reçoit pas le gaz de ville, il est difficile d’opter pour cette énergie… Ainsi, une vieille chaudière à fioul sera, la plupart du temps, remplacée par une chaudière à fioul à condensation. Avec le gaz, la condensation sera aussi la meilleure solution, sauf si le conduit de fumée n’est pas tubé, si l’on est en copropriété et si la sortie des fumées par ventouse sur la façade n’est pas autorisée. En effet, les chaudières à condensation rejettent des fumées froides et humides, et de la condensation peut se former dans le conduit de fumée. Les conduits maçonnés ne sont pas assez résistants pour supporter cette fumée humide. Ils doivent donc être tubés, ce qui n’est pas toujours le cas en immeuble collectif. La seule possibilité sera alors une sortie par ventouse ou une chaudière à basse température, plus simple à installer mais d’un rendement plus faible (entre 90 et 93 %, contre plus de 100 %). Il n’y a pas de grosses différences de prix entre ces deux technologies, le surcoût de la condensation étant amorti par un crédit d’impôt. Le prix – entre 2 000 et 6 000 € suivant la capacité de chauffe – est plutôt fonction de la puissance de la chaudière. Enfin, pour des rénovations plus lourdes, et si vous souhaitez investir, un appareil hybride avec couplage à une énergie renouvelable sera le meilleur parti. Mais là, le budget dépasse les 10 000 €.


Mots-clés :

CHAUDIERE , CHAUFFAGE




Outils pratiques :
Formalités et démarches
Papiers à conserver

Bannière Choix patrimoniaux

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier