Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > Moins cher...en choisissant sa pharmacie

Moins cher...en choisissant sa pharmacie

Mars 2012
Le Particulier n° 1071, article complet.
Auteur : FERRON (Aurélien)

D’une pharmacie à l’autre, les tarifs des médicaments à prix libre varient de façon spectaculaire (voir tableau). Des grands écarts se constatent aussi au sein d’un même point de vente. « Une pharmacie peut pratiquer des tarifs agressifs pour certains médicaments, mais rarement pour tous », relève Thierry Damien, président de Familles Rurales. Cela s’explique par la politique d’approvisionnement des officines. Traditionnellement effectués auprès des grossistes répartiteurs, leurs achats passent de plus en plus par des groupements aux méthodes parfois proches de la grande distribution. En regroupant leurs commandes, les pharmacies obtiennent des tarifs avantageux sur certains produits, mais rarement sur tous.
L’étude de Familles Rurales (voir encadré ci-contre) note, par ailleurs, que les produits à prix libre placés devant le comptoir sont souvent moins chers. Ainsi, une boîte de 40 comprimés de Maalox coûte 4,80 €, en moyenne, à cet endroit, contre 5,02 € si elle est derrière le pharmacien, et 5,70 € si elle n’est pas visible (voir l’enquête Le discount gagne tous les rayons : des hypers sous pression).


Mots-clés :

MALADE , MALADIE , MEDICAMENT , PHARMACIE , PHARMACIEN , PRIX




Outils pratiques :
Papiers à conserver
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier