Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Retraite > Retraite de base > Recul de l'âge pour bénéficier de l'ASPA

Recul de l'âge pour bénéficier de l'ASPA

27/02/12 à 12:21 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Avec la réforme des retraites de 2010, l'âge minimum pour bénéficier de l'Aspa (Allocation de solidarité aux personnes âgées) reste à 65 ans pour les assurés nés à partir de juillet 1951. Pour les bénéficaires du régime dérogatoire, avec un départ à 60 ans, l'âge limite est relevé.

L'âge minimum pour bénéficier de l'Aspa (Allocation de solidarité des personnes âgées) est fixé à 65 ans. Avant la réforme des retraites de 2010, l'octroi de l'Aspa était possible dès 60 ans, pour les assurés bénéficiant d'une pension à taux plein, quelle que soit leur durée d'assurance, qui sont :

  •  les personnes reconnues inaptes au travail ;
  •  les anciens déportés ou internés;
  •  les mères de famille salariées;
  •  les travailleurs handicapés dotés d'une retraite anticipée et les anciens prisonniers de guerre.

L'âge minimum des bénéficiaires de l'Aspa à 60 ans est relevé.

Suite au plan de rigueur gouvernemental, le calendrier de la réforme a été accéléré (voir : Le nouveau calendrier de l’âge du départ à la retraite) de quatre mois pour les personnes nées depuis le 1er juillet 1951, pour atteindre 62 ans pour la génération 1956. Voici le récapitulatif de l'âge d'attribution de l'Aspa :

  • 60 ans pour ceux nés avant le 1er juillet 1951 ;
  • 60 ans et 4 mois pour ceux nés au cours du second semestre 1951 ;
  • 60 ans et 9 mois pour ceux nés en 1952 ;
  • 61 ans et 2 mois pour ceux nés en 1953 ;
  • 61 ans et 7 mois pour ceux nés en 1954 ;
  • 62 ans pour ceux nés à partir de 1955. 

Pour mémoire, l'Aspa est une allocation unique, créée en remplacement des différentes prestations qui composaient le minimum vieillesse. Elle constitue un montant minimum de pension de vieillesse accordé, sous condition de ressources, aux personnes qui n'ont pas suffisamment cotisé aux régimes de retraite pour pouvoir bénéficier d'un revenu d'existence à l'âge de la retraite.

Lire aussi:

Stéphanie Alexandre

Liens externes :
  • Circulaire Cnav n° 2012-19 du 21/02/2012 : Conséquences du recul de l’âge légal et de l’âge du taux plein sur l’ASPA et l’ASI. Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

ALLOCATION DE SOLIDARITE SPECIFIQUE , DEPENDANCE , INAPTITUDE A L'EMPLOI , MINIMUM VIEILLESSE , PENSION D'INVALIDITE , PERSONNE AGEE , RETRAITE




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Bannière Prospect 1 landing page 666x300 version 2


Vous aimerez aussi
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier

  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail