Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Vidéoprojecteurs privés de 3D ?

Vidéoprojecteurs privés de 3D ?

Janvier 2012
Le Particulier Pratique n° 375, article complet.

Bravo pour votre exposé du numéro de novembre sur la technologie 3D ! Vous soulignez que ce n’est qu’une fonction parmi d’autres des bons téléviseurs, et que l’on peut être amené à acheter un téléviseur 3D sans le vouloir. Mais qu’en est-il pour les vidéoprojecteurs ? Ceux-ci étant souvent utilisés pour des films à grand spectacle, le cœur de la 3D, la question se pose à plus forte raison quand on envisage d’investir dans un tel appareil.

Que ce soit en 2D ou en 3D, le marché des vidéoprojecteurs reste anecdotique comparé à celui des téléviseurs. La 3D a donc mis un peu plus de temps à arriver dans ce secteur, et le prix a été un frein à son développement sur les vidéoprojecteurs. Les modèles les plus performants, qui offrent une image en Full HD 1 080p, sont vendus entre 3 000 et 6 000 € (VPL-VW95ES et VPL-HW30ES de Sony, SP-A8000 de Samsung, PT-AT5000E de Panasonic, DLA-X30-BE de JVC…). Et beaucoup plus pour le très haut de gamme (7 000 € pour le DLA-X70RBE et 10 000 € pour le DLA-X90R-BE de JVC). Il existe des références plus abordables, comme le H5360BD d’Acer (749 €) ou le GT750 d’Optoma (699 €). Mais la qualité d’image est bien inférieure, la résolution HD Ready 720p ne dépassant pas 1 280 x 720 pixels, ce qui peut entraîner une fatigue visuelle.


Mots-clés :

TELEVISEUR




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier