Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Retraite > Placements retraite > Epargne salariale : davantage de souplesse pour le Perco

Epargne salariale : davantage de souplesse pour le Perco

Epargne salariale : davantage de souplesse pour le Perco
Janvier 2012
Le Particulier n° 1068, article complet.

Proposé par 135 000 entreprises à leurs salariés afin qu’ils se constituent un complément de retraite, le Plan d’épargne pour la retraite collective (Perco) a vu ses règles de fonctionnement modifiées par la réforme des retraites de novembre 2010 et les décrets n° 2011-1 449 et 2011-1450 du 7 novembre 2011. Depuis novembre 2010, et sauf choix contraire du salarié, 50 % des sommes perçues au titre de la participation aux résultats de l’entreprise alimentent le Perco par défaut. Le salarié peut aussi, depuis le 9 novembre 2011, y verser l’équivalent en euros de 5 jours de congés non pris dans l’année. Et, à compter du 1er avril 2012, les Perco devront tous proposer aux salariés de plus de 45 ans des fonds à gestion pilotée, dont la part investie en actions, c’est-à-dire risquée, diminue au fur et à mesure que la date du départ en retraite s’approche.


Mots-clés :

EPARGNE SALARIALE , OBLIGATION D'INFORMATION , PERCO , PLAN D'EPARGNE RETRAITE COLLECTIF




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi

Réduisez vos impôts
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier