Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Impôts locaux > La taxe foncière augmente plus que l’inflation

La taxe foncière augmente plus que l’inflation

La taxe foncière augmente plus que l’inflation
Décembre 2011
Le Particulier Immo n° 281, article complet.

La taxe foncière augmente plus que l’inflation.

Près de 22 %, c’est le taux de progression moyenne enregistrée sur les taxes foncières entre 2005 et 2010, à en croire les résultats du cinquième observatoire de l’Union nationale de la propriété immobilière (Unpi) dédié à cet impôt*. Une augmentation trois fois plus élevée que la hausse de l’inflation, résultant à la fois de l’évolution des taux d’imposition votés par les collectivités et de la revalorisation des bases d’imposition par l’État, majorées de plus de 9 % en cinq ans. « Il est temps de mettre fin à cette hausse démesurée de la taxe foncière qui fait peser sur les propriétaires une pression fiscale toujours plus forte, déconnectée de leurs facultés réelles de contribution, vu la faible progression des loyers », alerte, cette année encore, Jean Perrin, président de l’association. Une hausse qui risque pourtant de perdurer, compte tenu des transferts de compétence de l’État aux collectivités territoriales et des réformes de la fiscalité locale (suppression de la taxe professionnelle, nouveau schéma de financement).

*Pour connaître l’évolution de la taxe foncière dans sa commune, voir www.unpi.org.


Mots-clés :

IMPOTS LOCAUX , TAXE FONCIERE




Outils pratiques :
Papiers à conserver
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier