Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Impôt sur le revenu > Pas de troisième plan de rigueur, en principe

Pas de troisième plan de rigueur, en principe

07/12/11 à 10:42 par ALEXANDRE (Stéphanie)

Le premier ministre a affirmé qu'il n'y aurait pas de troisième plan de rigueur , mais des mesures complémentaires sont toujours possibles.

Face à la menace de perte du AAA de la France, François Fillon, premier ministre, a indiqué sur France 2 le 6 décembre 2011, qu'il n'y aura "pas de troisième plan de rigueur" suite à l'avertissement délivré par Standard & Poor, agence de notation.

En revanche, «s'il faut aller plus loin, s'il y a d'autres mesures qui doivent être prises, le gouvernement français les prendra, ce n'est pas exclu», a-t-il complété. 

Il estime que "pour conserver notre triple A", des "ajustements seront possibles en fonction de la croissance réelle de la France du premier et du second trimestre de 2012". 

Le chef du gouvernement souligne que de nouvelles mesures de rigueur  viendraient contrarier la croissance ou seraient totalement injustes  parce qu'uniquement fondées sur la menace de rétrogradation de deux crans de la France. 

Pour mémoire :  Le gouvernement a lancé deux grands chantiers de restrictions budgétaires depuis cet été. Le 24 août 2011, avec le plan anti-déficit (voir : Des impôts plus lourds pour financer le déficit public) et avec le plan de rigueur le 7 novembre 2011 (voir : Plan de rigueur : l’impôt sur le revenu va augmenter !).

Stéphanie Alexandre


Mots-clés :

MESURE ECONOMIQUE




Outils pratiques :

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier