Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > Dans l'attente d'un verdict sur la lipolyse

Dans l'attente d'un verdict sur la lipolyse

01/12/11 à 16:13 par OSIFRE (Thierry)
Mis à jour le 20/05/17 à 22:03

La Haute autorité de santé va rendre un nouvel avis sur la dangerosité des techniques de lise adipocytaire.

La Haute autorité de santé a été saisie afin de rendre un nouvel avis sur la dangerosité des techniques de lyse adipocytaire aussi appelée lipolyse.

Cette intervention, considérée comme une alternative à la liposuccion, consiste à détruire les cellules graisseuses pour affiner la silhouette, en utilisant le laser, l'injection d'agents chimiques, les ultrasons, les infrarouges ou les radiofréquences. Toutes ces techniques ont été interdites en avril 2011, par décret, parce qu'estimées dangereuses pour la santé (voir: La lipolyse est interdite).

Deux mois plus tard le Conseil d'État a suspendu le décret d'interdiction, faute de preuves tangibles sur la dangerosité de la lipolyse (voir: La lipolyse est à nouveau permise).

Thierry Osifre

Liens externes :
  • Rép. min. n° 20364, JOAN du 24/11/2011: suspension de l'interdiction des lipolyses Contenu accessible uniquement aux abonnés
  • Conseil d'Etat ordonnance du 17/06/2011, n° 349435, 349622 Contenu accessible uniquement aux abonnés
  • Décret n° 2011-382 du 11/04/2011 relatif à l'interdiction de la pratique d'actes de lyse adipocytaire à visée esthétique JO du 12 Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

CHIRURGIE ESTHETIQUE , INTERVENTION CHIRURGICALE




Outils pratiques :

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier