Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > Les prescriptions de médicaments génériques vont-elles se multiplier ?

Les prescriptions de médicaments génériques vont-elles se multiplier ?

19/09/11 à 13:10 par ALEXANDRE (Stéphanie)

L'association "Gemme", milite pour une intensification des prescriptions de génériques. A la clef, un allègement de la facture pour les patients.

La part des génériques  - qui ont les mêmes principes actifs que les médicaments de marque - progresse chaque année, mais faiblement... Selon le Gemme (Générique même médicament), association réunissant onze fabricants de génériques, il est indispensable d'inciter financièrement les médecins à les prescrire plus fréquemment.

Actuellement, un médicament sur quatre remboursé par la sécurité sociale est un générique (25 % des médicaments remboursés sont des génériques). Pour arriver à un meilleur score, l'association préconise de supprimer la franchise de 50 centimes, par boîte, pour les génériques et de cantonner l'inscription "non-substituable" marquée sur une ordonnance, à l'avis d'un médecin-conseil. Une prochaine extension des génériques aux sprays et antiasthmatiques devrait également élargir la cible des patients.

En 2010, le marché des génériques en France s'est élevé à 2,7 milliards d'euros en 2010. Il représente 1,7 milliard d'euros d'économies, par an, et pour les patients environ 30 % de moins sur le prix d'un médicament de marque.

Stéphanie ALEXANDRE

Liens externes :
  • Communiqué de presse de l'association "'le gemme" du 15/09/2011 : quel avenir pour le médicament générique Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

MEDECIN , MEDICAMENT , SECURITE SOCIALE




Outils pratiques :

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier