Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Téléphone-Internet > Révolution dans les forfaits mobile avant l’arrivée de Free

Révolution dans les forfaits mobile avant l’arrivée de Free

Révolution dans les forfaits mobile avant l’arrivée de Free
Septembre 2011
Le Particulier n° 1064, article complet.

Les opérateurs de téléphonie mobile se préparent à l’arrivée de Free, qui a promis de révolutionner le marché d’ici à la fin de l’année.

L’engagement devient facultatif

La Poste a attaqué la première en proposant, en mai, tous ses forfaits avec ou sans engagement. La concurrence a suivi. En juin, Numericable a supprimé la période de 12 ou 24 mois liant les abonnés à son forfait mobile illimité à 24,90 €/mois (offre réservée à ses clients du câble). SFR a répliqué en modifiant ses ­formules Carré. Un réengagement d’un an permet désormais de bénéficier d’une réduction de 5 €/mois sur le forfait et un réengagement de 2 ans d’une réduction de 10 €/mois.

Des offres sans portables

Mais c’est surtout en proposant à ses clients un rabais s’ils ne changent pas de portable que SFR innove. La formule Éco de l’opérateur permet ainsi d’économiser de 9 à 14 €/mois sur le forfait. L’offre Carré Connect de 2 heures avec engagement de 12 mois passe à 29 €/mois avec le même téléphone, contre 39 €/mois si le forfait est souscrit avec l’achat d’un appareil neuf subventionné. Cette réduction est ouverte aussi bien aux nouveaux clients qu’aux anciens, mais ces derniers doivent attendre la fin de leur période d’engagement pour en profiter. De son côté, la Poste promet une remise de 3 €/mois sur tous ses forfaits si l’abonné conserve son portable.
Quant à Bouygues Telecom, après avoir, lui aussi, décliné une offre sans mobile (gamme Classic version Éco), il a lancé une nouvelle marque distribuée uniquement sur internet, B&You. Celle-ci propose des forfaits sans engagement et sans mobile à prix attractif : 24,90 €/mois incluant appels, SMS, MMS et wi-fi illimités 24 heures/24, avec, pour 12 € de plus, l’internet 3G. Mais, en contrepartie, les services sont limités : on ne peut compter sur aucune assistance. Enfin, Orange présente des offres low cost sur internet sans mobile, comme Click (à partir de 12,90 €/mois pour un abonnement d’une heure). L’équivalent (Smart) est disponible dans son réseau de magasins à partir de 15,99 €/mois (abonnement d’une heure toutes communications France et étranger). En revanche, l’engagement de 12 ou 24 mois est maintenu chez cet opérateur.


Mots-clés :

ABONNEMENT , OPERATEUR , PRIX , TELEPHONE MOBILE




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier