Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Réductions d'impôt > Je suis veuf et je vis seul. Mon enfant, majeur, n'est plus à ma charge. Puis-je encore bénéficier d'une demi-part de quotient familial supplémentaire pour l'imposition de mes revenus de 2008 ?

Je suis veuf et je vis seul. Mon enfant, majeur, n'est plus à ma charge. Puis-je encore bénéficier d'une demi-part de quotient familial supplémentaire pour l'imposition de mes revenus de 2008 ?

Mai 2009
Le Particulier n° 1037, article complet.

Oui, les contribuables célibataires, divorcés, séparés ou veufs, sans personne à charge, continuent de bénéficier, pour 2008, d’une demi-part supplémentaire, dès lors qu’ils ont un ou plusieurs enfants majeurs ou faisant l’objet d’une imposition distincte (art. 195 du code général des impôts). En revanche, à partir de l’imposition des revenus 2009, une condition supplémentaire viendra s’ajouter, ce qui restreindra le nombre de bénéficiaires de cet avantage fiscal. Il faudra  avoir élevé seul, à titre exclusif ou principal, un ou plusieurs enfants pendant une durée, continue ou non, d’au moins 5 ans. Si vous ne remplissez pas cette condition, vous continuerez toutefois d’avoir droit à la demi-part supplémentaire jusqu’à l’imposition de vos revenus 2011. En effet, la majoration sera maintenue pour les contribuables qui en bénéficiaient pour leurs revenus de 2008, à condition qu’ils vivent toujours seuls (art. 92 de la loi de finances pour 2009).


Mots-clés :

ENFANT , IMPOT SUR LE REVENU , PARENT , QUOTIENT FAMILIAL , REDUCTION D'IMPOT




Outils pratiques :

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier