Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Réductions d'impôt > Je suis veuf et je vis seul. Mon enfant, majeur, n'est plus à ma charge. Puis-je encore bénéficier d'une demi-part de quotient familial supplémentaire pour l'imposition de mes revenus de 2008 ?

Je suis veuf et je vis seul. Mon enfant, majeur, n'est plus à ma charge. Puis-je encore bénéficier d'une demi-part de quotient familial supplémentaire pour l'imposition de mes revenus de 2008 ?

Mai 2009
Le Particulier n° 1037, article complet.

Oui, les contribuables célibataires, divorcés, séparés ou veufs, sans personne à charge, continuent de bénéficier, pour 2008, d’une demi-part supplémentaire, dès lors qu’ils ont un ou plusieurs enfants majeurs ou faisant l’objet d’une imposition distincte (art. 195 du code général des impôts). En revanche, à partir de l’imposition des revenus 2009, une condition supplémentaire viendra s’ajouter, ce qui restreindra le nombre de bénéficiaires de cet avantage fiscal. Il faudra  avoir élevé seul, à titre exclusif ou principal, un ou plusieurs enfants pendant une durée, continue ou non, d’au moins 5 ans. Si vous ne remplissez pas cette condition, vous continuerez toutefois d’avoir droit à la demi-part supplémentaire jusqu’à l’imposition de vos revenus 2011. En effet, la majoration sera maintenue pour les contribuables qui en bénéficiaient pour leurs revenus de 2008, à condition qu’ils vivent toujours seuls (art. 92 de la loi de finances pour 2009).


Mots-clés :

ENFANT , IMPOT SUR LE REVENU , PARENT , QUOTIENT FAMILIAL , REDUCTION D'IMPOT




Outils pratiques :
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier