Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Achat-Vente > J’ai transmis à mes enfants notre résidence secondaire par le biais d’une donation-partage. L’un de mes fils souhaite racheter la part de ses frères pour en faire sa résidence principale. Peut-il prétendre dans ce cas au prêt à taux zéro ?

J’ai transmis à mes enfants notre résidence secondaire par le biais d’une donation-partage. L’un de mes fils souhaite racheter la part de ses frères pour en faire sa résidence principale. Peut-il prétendre dans ce cas au prêt à taux zéro ?

Mai 2010
Le Particulier n° 1049, article complet.

Non. L’objectif du prêt à taux zéro est de faciliter l’accession à la propriété pour des personnes et des ménages qui ne sont pas propriétaires. Or, votre fils est déjà propriétaire d’une partie du bien immobilier du fait de la donation-partage. Pour cette raison, le prêt à taux zéro ne permet pas de financer le rachat de la part indivise de ses frères, et cela même si votre fils respecte les autres critères du dispositif (rép. min. n° 77447, JOAN du 20.12.05, p. 11797).

Qu’entend-on par résidence principale dans le cadre de ce prêt à taux zéro ?

Est considéré comme résidence principale, un logement occupé au moins 8 mois par an, ­excepté les absences pour obligation de déplacement liée à l’activité professionnelle, pour raison de santé, ou en cas de force majeure.


Mots-clés :

DONATION-PARTAGE , MAISON INDIVIDUELLE , PRET A TAUX ZERO , RESIDENCE PRINCIPALE , RESIDENCE SECONDAIRE




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier