Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Trouver une aide pour son chantier sur le Web

Trouver une aide pour son chantier sur le Web

Juillet-Août 2010
Le Particulier Pratique n° 359, article complet.
Auteur : ROUSSILLE (Katia)

es Français bricolent, par goût ou par nécessité. Même quand ils ne mettent pas la main à la pâte, ils aiment comprendre les tenants du chantier pour dialoguer avec les professionnels qui interviennent chez eux. Les livres, les fiches distribuées dans les grandes surfaces de bricolage et les cours qu’elles dispensent le week-end sont aujourd’hui dépassés. Internet a pris le relais. Une trentaine de sites sont consacrés à cette activité, sans compter ceux qui, se voulant moins techniques, abordent les sujets sous l’angle plus ludique de la décoration.
Faisons l’expérience. Lorsque l’on tape sur Google “isoler les combles”, “installer un va-et-vient”, etc., trois sites montent systématiquement en première page : maisonbrico.com, bricovideo.com et idéesmaison.com. Suivent ceux des marques de matériel ou de produits du secteur concerné et des enseignes de bricolage. Ces derniers jouent un rôle de passerelle vers les magasins : ils présentent des mises en œuvre utilisant les matériaux et les outils qui y sont vendus. Sur mr-bricolage.fr, on peut accéder directement à des fiches classées par thèmes (bois, électricité, sanitaire…) ou par outils (utiliser une perceuse électrique, par exemple). En outre, la plupart de ces enseignes ne se limitent pas à expliquer comment poser un lambris, gâcher du béton, coller du carrelage, installer un receveur de douche ou un chauffe-eau électrique… Elles profitent d’Internet pour faire rêver le particulier et le faire entrer dans le monde du bricolage via des projets plus ambitieux.

Les distributeurs ont des idées à revendre

Sur lapeyre.fr, l’internaute se promène avec sa souris dans toutes les pièces d’une maison et d’un clic découvre une proposition d’aménagement. Il y trouve une aide à la conception du projet, des dépliants à télécharger qui listent les étapes à suivre, jusqu’à l’achat du matériel. Sur castorama.fr, des stylistes lui révèlent – dans l’onglet “La maison par style” – les tendances du moment, et il est invité à publier sur la Toile les travaux qu’il aura effectués. S’il est en panne d’inspiration, il lui suffit de se connecter chaque vendredi soir sur la page “Les week-end Castoche” : tout au long de l’année, Castorama lui soumet des projets, à réaliser en 3 h, en une ou deux journées. En mai, on installait un récupérateur d’eau Tank, un abri de jardin en PVC, on posait un carrelage à clipper. L’enseigne l’accompagne pas à pas, prépare ses travaux, fait les calculs, évalue les coûts, prévoit les quantités de peinture, de mortier… et d’un simple clic, le client a accès au catalogue.
Sur leroymerlin.fr, “Les vidéos des ateliers de la maison” montrent comment monter une cloison en carreaux de plâtre, poser une fenêtre en PVC lors d’une rénovation, installer une antenne parabolique, etc. Le site héberge aussi des blogs consacrés au bricolage et organise des concours sur un projet particulier (une douche, par exemple).

Tout pour le bricolage, mais pas de gros travaux

Certains sites, dont ceux créés par des passionnés, aident les internautes à fabriquer un objet précis. Ainsi, hervelemenuisier.com vous envoie le patron du meuble qui vous intéresse – une étagère à verres, un fauteuil de jardin… – et vous téléchargez la fiche de montage correspondante. Sur lescopeaux.free.fr, des bricoleurs amoureux du bois expliquent en détail leurs réalisations, à l’aide de photos ou de croquis : pour celui-ci, un parquet ; pour celui-là, une table basse ou un serre-livres. D’autres sites proposent, à la manière d’un magazine, des travaux en fonction de la saison – par exemple, peinture et jardinage au printemps – et réactualisent chaque jour leur page d’accueil. C’est le cas d’ideesmaison.com, où l’on apprend, en 3D, à installer un puits canadien, à séparer deux pièces avec une voûte en bois, etc.
Les bricoleurs qui se connectent à Internet s’intéressent principalement à l’électricité, à l’isolation, à l’humidité et à la plomberie. Les travaux concernant les constructions lourdes sont plus rarement pris en compte. Même renoveo.com, créé par trois autoconstructeurs, essaie de ne pas faire de gros chantiers. Ces sites prennent soin d’avertir les internautes des dangers d’un chantier mal conduit. Sur sa page “électricité”, bricovideo.com attire leur attention : “Les informations présentes sur le site sont exclusivement à vocation informative. Elles ne visent pas à se substituer à l’intervention de professionnels. Faites appel à eux s’il vous semble que les travaux dépassent vos compétences.” Quant à ideesmaison.com, il précise : “Quand on touche à l’électricité, mieux vaut se contenter d’installer les gaines et confier le reste à un pro.” Aussi, il n’est pas rare que s’ouvrent sur les pages de ces sites des fenêtres qui invitent les internautes à faire établir des devis par Devis plus ou Quotatis.

Les forums, une véritable boîte à outils !

Pour l’ensemble des sites qui ont pignon sur Toile, le forum est animé et surveillé par un modérateur qui fait la chasse aux fausses pubs, aux canulars. Cet espace de discussion est un lieu convivial où des artisans acceptent quelquefois de livrer leur savoir aux côtés des amateurs. Les sites les plus agréables à consulter classent les questions par chapitres : électricité, plomberie, aménagement intérieur ou extérieur… afin que l’internaute puisse les consulter dès qu’il clique sur une fiche dudit chapitre. C’est la partie vivante des sites, puisque les bricoleurs y font part de leurs doutes, de leurs difficultés. C’est, d’ailleurs, la seule entrée sur le site cyberbricoleur.com du BHV.

Katia Roussille


Mots-clés :

BRICOLAGE , INTERNET




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier