Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Achat-Vente > Prêt immobilier : le Crédit foncier plaide coupable

Prêt immobilier : le Crédit foncier plaide coupable

Mars 2010
Le Particulier n° 1047, article complet.

L’affaire des prêts à taux variable du Crédit foncier s’est dénouée devant le tribunal de grande instance de Créteil, le 21 janvier. L’établissement a reconnu le caractère trompeur de ses pratiques commerciales. Il paiera une amende de 50 000 € et versera 10 000 € à l’UFC-Que Choisir, à l’initiative de la plainte, en réparation du préjudice subi par les consommateurs. Le Crédit foncier, à l’issue d’une médiation avec les associations de consommateurs, s’était déjà engagé à proposer à ses clients concernés un prêt à taux fixe bonifié.


Mots-clés :

ACTION EN JUSTICE , BANQUE , CREDIT IMMOBILIER , PRET A TAUX VARIABLE , SANCTION




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier