Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Téléphone-Internet > Internet, TV, téléphone... Et si vous changiez d'opérateur ?

Internet, TV, téléphone... Et si vous changiez d'opérateur ?

Internet, TV, téléphone... Et si vous changiez d'opérateur ?
Novembre 2009
Le Particulier n° 1042, article complet.
Auteur : DESHAYES (Sylvain)

Vous envisagez de changer de fournisseur d’accès internet ? Vous avez toujours intérêt à faire jouer la concurrence. Voici nos conseils pour choisir l’offre triple play, internet haut débit, téléphone et télévision, qui correspond à vos besoins.

Vous souhaitez vous abonner pour la première fois à un fournisseur d’accès internet (FAI) ou vous voulez en changer. Comment faire le bon choix ? La question est plus complexe qu’il n’y paraît de prime abord. Si tous les forfaits des FAI comprennent un accès internet à haut-débit et les communications vers les postes fixes de métropole, ils divergent fortement sur les autres services téléphoniques : appels vers les mobiles et vers l’étranger, voire les départements d’outre-mer. Quant à l’accès à la télévision, il dépend de critères liés à votre lieu d’habitation : les caractéristiques de votre ligne de téléphone pour l’ADSL (technique de transmission à haut-débit, qui permet de faire passer sur votre ligne téléphonique une grande quantité de données) ou la possibilité d’une connexion à un réseau câblé. De plus, au-delà de ces problématiques techniques, sachez que les services télévisuels sont loin de se valoir. Ce n’est qu’après avoir cerné exactement vos besoins que vous pourrez faire un choix parmi l’offre foisonnante.

Vérifiez si vous résidez dans une zone dégroupée

Derrière le terme un peu barbare de « dégroupage » se cache une réalité technique importante pour la fourniture d’accès internet par Adsl. La prise de téléphone de chaque abonné est, en effet, reliée à un central téléphonique. Les concurrents de France Télécom, peuvent, s’ils le souhaitent, y installer leur propre réseau, afin de desservir les particuliers dont la ligne dépend de ce central. Dans ce cas, leur zone d’habitation est dite « dégroupée ». Pour l’opérateur historique, France Télécom, en revanche, la notion de dégroupage n’existe pas puisque, au fil du temps, il a tissé son réseau sur tout le territoire, avec des terminaisons chez la quasi-totalité des particuliers. La notion de dégroupage n’existe pas non plus, en cas d’abonnement au câble, car l’opérateur Numericable dispose de son propre réseau qui va jusqu’au domicile des abonnés. Actuellement, 40 % des foyers français ont accès au câble et peuvent s’abonner aux services de Numericable.
Habiter dans une zone dégroupée offre un avantage : presque tous les opérateurs y proposent des tarifs plus compétitifs (voir notre tableau p. 78). En effet, ils n’ont pas à louer les réseaux de France Télécom. Par exemple, chez SFR, l’abonnement mensuel à un forfait « internet + téléphone » coûte 34,90 €/mois en zone non-dégroupée, contre 29,90 €/mois en zone dégroupée. Toutefois, vous pouvez résider dans une zone dégroupée par un opérateur mais non-dégroupée par un autre. Pour savoir si l’opérateur qui vous intéresse a dégroupé votre zone d’habitation, il vous suffit de vous rendre sur son site internet où, en indiquant votre numéro de téléphone, vous saurez si vous avez accès à une offre dégroupée ou non.

Vous n’êtes pas obligé de conserver votre abonnement à France Télécom

Aujourd’hui, vous pouvez tout à fait vous passer d’un abonnement classique à France Télécom (à moins d’être client de Darty ou de Bouygues Télécom et d’habiter dans une zone non dégroupée). Lorsque vous souscrivez une offre auprès d’un FAI, il vous abonne au téléphone via son réseau ADSL. Concrètement, votre téléphone est branché sur le modem (ou box) qu’il vous fournit (Livebox pour Orange, Freebox pour Free, Neufbox pour SFR, Alicebox pour Alice…), puis votre ligne en fil de cuivre est raccordée au réseau ADSL de votre FAI/opérateur. Actuellement, 99 % des habitations ont accès à l’ADSL. Vous pouvez également vous passer d’abonnement France Télécom tout en étant client de cet opérateur. Son enseigne commerciale, Orange, propose des abonnements pour lesquels il n’est plus indispensable d’avoir une ligne fixe classique. Avec les autres opérateurs, deux cas de figure se présentent. Si vous avez un abonnement fixe à France Télécom, le FAI que vous avez choisi se chargera de le résilier et de raccorder votre ligne à son réseau. Si vous n’êtes pas abonné à France Télécom, il réactivera la ligne de votre logement. Dans les deux cas, vous économisez l’abonnement mensuel de 16 € à France Télécom, soit 192 € par an. Seul bémol : les box sont alimentées électriquement et donc, en cas de panne d’électricité, votre téléphone sera coupé. Ce n’est jamais le cas avec une ligne de téléphone classique de France Télécom, car elle fonctionne même en cas de coupure du réseau électrique.

Tous les fournisseurs se valent pour l’internet haut débit

Tous les FAI proposent quasiment le même service internet en ADSL. La bataille des débits entre opérateurs, qui a fait rage il y a quelques années, est aujourd’hui révolue. En zone dégroupée, par exemple, ils peuvent transmettre des informations à des débits compris entre 20 et 28 Mbit/s. Certes, plus le débit annoncé est élevé, plus la navigation sur internet, le téléchargement et l’envoi de fichiers sont censés être rapides. Mais, il ne s’agit que de débits théoriques, altérés, en pratique, par la longueur et la qualité parfois médiocre de la ligne téléphonique. S’il existe des différences sensibles entre FAI, ce n’est donc, en tout cas, pas sur la qualité du service internet que vous pourrez les départager. Que vous soyez abonné à Orange, SFR, Darty ou Bouygues Télécom, pour ne citer qu’eux, vous disposerez d’un débit à peu près équivalent sur votre ordinateur domestique.

Étudiez les offres pour les appels vers l’étranger et les portables

Il est plus pertinent de comparer les offres sous l’angle de la téléphonie, certaines font vraiment la différence. Chez tous les FAI, les communications nationales vers les postes fixes sont comprises dans le prix de l’abonnement. Il suffit, pour cela, d’utiliser le téléphone branché sur la « box » pour en bénéficier. Leurs forfaits incluent, en outre, les appels vers les postes fixes de plusieurs dizaines de pays étrangers. De ce point de vue, Bouygues Télécom et Free s’affichent comme les plus généreux, avec une centaine de destinations comprises. À l’opposé, Darty et Numericable en proposent environ deux fois moins (respectivement 44 et 53). Si vous avez fréquemment besoin de téléphoner hors de France, les destinations étrangères comprises dans le forfait constituent un bon critère de choix. Vérifiez si le ou les pays vers lesquels vous devez appeler régulièrement figurent dans la liste. L’Afrique du Sud, par exemple, est proposée dans l’offre de Free et de SFR, mais pas dans celle de Darty. En outre, nombre de destinations étrangères ne sont incluses dans aucun forfait. Si vous devez téléphoner fréquemment vers l’un de ces pays, il vous reste à comparer les tarifs proposés par les FAI. Prenons l’exemple du Liban : aucun forfait ne propose cette destination et le coût de la minute de communication vers ce pays peut varier de 1 à 3. Il est ainsi de 0,19 €/mn chez Free ; 0,20 €/mn chez Bouygues Télécom ; 0,23 €/mn chez Numericable, 0,50 €/mn chez SFR et 0,60 €/mn chez Darty.
Autre critère de choix, plus important encore : les appels vers les portables. Alice et Bouygues Télécom sont les seuls FAI à intégrer ce service dans leurs forfaits. Pour un surcoût de 10 € par mois, tous deux offrent, respectivement, 4 et 3 heures d’appel vers les portables. Par exemple, si l’on se réfère aux tarifs vers les mobiles pratiqués par Alice, 4 heures d’appels vers des mobiles Orange ou SFR reviendraient à 42 € par mois (sur la base d’appels de 3 minutes dont la moitié en heures creuses). Si vous utilisez fréquemment votre ligne fixe pour appeler les portables, l’offre d’Alice et, dans une moindre mesure, celle de Bouygues, sont donc intéressantes.
En revanche, si vous privilégiez à la fois les appels à l’international et les appels vers les portables, Orange est, indubitablement, « le » FAI à éviter. Ses forfaits ne comprennent aucun appel vers les mobiles ou vers des destinations étrangères, pas même les départements d’outre-mer ! Pour couronner le tout, Orange est le FAI le plus cher du marché (voir notre tableau ci-dessous) !

De nombreuses chaînes de télévision, mais pas toujours accessibles

Aujourd’hui, les offres de télévision des FAI peuvent constituer, à elles seules, un motif suffisant pour souscrire un abonnement. Malheureusement, tous les foyers n’ont pas accès à la télévision par leur intermédiaire. Avec l’Adsl, il faut résider dans une zone dégroupée… mais ce n’est pas suffisant. Une ligne de téléphone dont la longueur entre le domicile et le central téléphonique dépasse les 4 km présente de forts risques d’acheminer un signal dégradé, ce qui nuira à la qualité de réception de la télévision par Adsl. Pour savoir si votre logement peut bénéficier des offres de télévision, rendez-vous sur les sites internet des différents opérateurs ou, plus simplement encore, consultez le site internet de Dégrouptest (www.degrouptest.com ). Si vous résidez dans une commune équipée du câble, la configuration est plus simple. Dès lors que votre logement (qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison), est desservi par Numericable, vous avez la garantie d’une réception correcte de la télévision. Vous pouvez également bénéficier de services acheminés par la fibre optique, mais l’offre est aujourd’hui limitée à 650 000 foyers français, essentiellement en région parisienne (voir le n° 1041 du Particulier, p. 22).
Quel téléspectateur êtes-vous ? C’est la réponse à cette question qui va orienter votre choix parmi les nombreuses offres de télévision des FAI. Si, comme de nombreux Français, vous vous contentez des chaînes généralistes, les bouquets de chaînes proposés dans les forfaits de base vous suffiront. En effet, tous permettent l’accès à quelques dizaines de chaînes, qui comprennent toujours les 18 chaînes nationales gratuites de la TNT (TF1, France 2, France 3, Canal+ en clair, France 5, M6, Arte, Direct 8, W9, TMC, NT1, NRJ12, LCP/Public Sénat, France 4, BFM TV, iTélé, Virgin 17 et Gulli). Alice, SFR et Free offrent le choix le plus étendu avec, respectivement, 140, 146 et 166 canaux. Mais il est important d’étudier les offres dans le détail : vous vous apercevrez, par exemple, que SFR propose Paris Première dans son bouquet de base, alors que Free ne la diffuse qu’en option payante. De même, tous les programmes régionaux de France 3 ne sont pas forcément émis par tous les FAI. C’est le cas pour Alice, Free, SFR, Darty, Bouygues, mais pas pour Orange et Numericable. Si vous ne recevez pas les chaînes régionales de France 3 par Adsl, vous pouvez peut-être les capter, mais à condition d’avoir conservé votre antenne hertzienne de toit. Tous les FAI vous permettent, en outre, de vous abonner à Canal + ou à Canalsat à un tarif équivalent (offre « Canal+ 4 étoiles » soit 5 chaînes pour 35 €/mois). Si vous voulez bénéficier, en plus, d’un enregistreur numérique, il vous faudra débourser, chez quasiment tous les FAI, 5 € par mois en plus de votre abonnement mensuel. Seul Free propose ce service sans surcoût. Ce qui représente une économie très appréciable de 60 €/an par rapport aux tarifs de ses concurrents. L’enregistreur numérique se comporte comme un magnétoscope classique, si ce n’est que les programmes sont enregistrés sur un disque dur inclus dans le boîtier TV. Si vous recourez fréquemment à des enregistrements, optez pour un disque dur de 160 Go, qui permet de mémoriser environ 100 heures de programmes. Sachez qu’un enregistreur offre, en plus, la possibilité de regarder des émissions, en léger différé, en cours de programme. Ainsi, si vous devez vous interrompre, une fonction spéciale, dite de « time shifting », vous permettra de ne rien rater.

Des services innovants pour les mordus du petit écran

Plusieurs FAI proposent un boîtier de télévision haute définition (HD) sans surcoût (voir ci-dessous). Mais le nombre de chaînes diffusant gratuitement en HD est très variable. Alice et Free, sur ce chapitre, sont les mieux-disants. Bien entendu, cette option n’a d’intérêt que si, de votre côté, vous êtes équipé d’un téléviseur HD. Si vous êtes amateur de cinéma notamment, vous pouvez également bénéficier de la vidéo à la demande, couramment dénommée VOD (video on demand). Cette option vous permet, de commander instantanément des films (mais aussi des émissions, des documentaires, etc.) avec votre télécommande. Le service, toujours payant, est tarifé, le plus souvent, entre 0,50 € (pour des programmes destinés à la jeunesse, par exemple) et 5 € pour des films récents. Le prix des programmes commandés en VOD est ajouté à votre facture mensuelle. Alice, Free et Orange sont les FAI qui proposent la plus grande diversité de programmes en VOD. De plus, la diffusion par câble ou Adsl permet maintenant de regarder un programme en décalé, à l’heure qui vous convient (on parle de « télévision de rattrapage »). Ce service, gratuit, qui apporte un réel confort au téléspectateur, est encore peu développé. Il n’est disponible que chez Free, Numericable, Orange et SFR pour certaines chaînes seulement (voir ci-dessous). Enfin, autre élément de confort : recevoir la télévision via l’ADSL sur deux téléviseurs dans la maison. Ce ne sera pas possible avec tous les opérateurs. Seuls Free, Numericable et Orange proposent ce service, pour un tarif allant de 5 à 15 €/mois.

Étudiez de près les tarifs à l’unité pour les chaînes en option

Si vous ne vous contentez pas des chaînes généralistes, il est intéressant de comparer les tarifs proposés pour s’abonner aux chaînes en option. Leurs prix sont très variables. Si vous êtes amateur de vieux films, par exemple, et donc de la chaîne TCM, vous pourrez y accéder chez Free pour 2,50 €/mois. Mais chez SFR et Bouygues, vous devrez souscrire un bouquet de plusieurs chaînes incluant TCM pour, respectivement, 10 € et 9,90 €/mois. De même, les amateurs de musique paieront l’abonnement à Mezzo 0,99 €/mois chez Free, mais 4 € chez Darty. Sachez enfin, qu’Orange occupe une place particulière. Opérateur, il est également diffuseur exclusif de ses propres chaînes de télévision, Orange sport (6 €/mois avec un engagement de 12 mois) et Orange cinéma séries (5 chaînes de cinéma pour 12 €/mois avec un engagement de 12 mois). Pour y accéder, vous n’avez d’autre choix que de vous abonner à Orange. Mais si vous êtes amateur de football, sachez que certains matchs de la Ligue 1 sont diffusés en exclusivité sur Orange sport et d’autres sont réservés à Canal+. La concurrence entre ces deux groupes est préjudiciable au téléspectateur qui, s’il ne s’abonne pas chez Orange (par ailleurs le plus cher des FAI !), rate obligatoirement certains matchs importants de la Ligue 1.

Internet, téléphone et télévision : trouvez le bon compromis

Les offres des FAI sont toutes liées. Impossible de s’abonner chez l’un pour internet, chez un autre pour le téléphone et chez un troisième pour la télévision. Ce sont les services offerts en téléphonie et en télévision qui orienteront principalement votre choix. Si vous privilégiez les services de téléphonie, Alice, Free et SFR auront votre préférence (voir notre classement p. 79). Les amateurs de programmes variés de télévision et de services innovants se tourneront vers Free, SFR, Orange ou Numericable (voir p. 80). In fine, Free, suivi de SFR, proposent le meilleur compromis, avec des offres de téléphonie et de télévision très riches à un tarif compétitif. Seul l’intérêt pour les chaînes exclusives d’Orange, Orange sport et Orange cinéma séries justifie de souscrire un abonnement auprès de cet opérateur.

Sylvain Deshayes


Mots-clés :

ABONNEMENT , FOURNISSEUR D'ACCES A INTERNET , INTERNET , OPERATEUR , TELEPHONE , TELEVISION




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Vous aimerez aussi
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier