Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Assurances > Complémentaires santé : l’aide aux plus modestes en hausse

Complémentaires santé : l’aide aux plus modestes en hausse

Octobre 2009
Le Particulier n° 1041, article complet.

L’Aide complémentaire santé (ACS), dont bénéficient quelque 472 000 foyers (à fin février 2009) pour prendre en charge une partie du coût de leur complémentaire santé, a été réévaluée au 1er août pour les personnes âgées d’au moins 50 ans (loi n° 2009-879, dite HPST, du 21.7.09). Celle-ci reste fixée à 100 € par an et par personne âgée de moins de 25 ans, et à 200 € pour les 25-49 ans. En revanche, elle passe de 200 à 350 € pour les personnes âgées de 50 à 59 ans, et de 400 à 500 € pour celles de 60 ans et plus. L’ACS est réservée aux personnes dont les ressources (y compris, notamment, les prestations familiales et les pensions) sont comprises entre le plafond ouvrant droit à la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et ce même plafond majoré de 20 %.


Mots-clés :

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE MALADIE , CMU , COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE , MUTUELLE , PAUVRETE , PERSONNE AGEE , PLAFOND DE RESSOURCES




Outils pratiques :

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier