Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Maison individuelle > Une nouvelle classification pour les immeubles de grande hauteur

Une nouvelle classification pour les immeubles de grande hauteur

22/09/09 à 08:01 par DELMAS (Stéphanie)

Les IGH sont désormais répartis en 10 catégories, contre 8 auparavant.

Les immeubles de grande hauteur (IGH), ceux dont le plancher bas du dernier niveau est situé à 50 mètres du sol pour les immeubles d'habitation et à plus de 28 mètres du sol pour les autres, sont soumis à des règles spécifiques en matière de sécurité-incendie (c. constr. et hab. art. R. 122-2).

Pour mieux délimiter les règles applicables aux différents IGH, un décret est venu modifié leurs répartitions. Les immeubles de grande hauteur sont désormais répartis en 10 classes :

  • GHA : immeubles à usage d'habitation ;
  • GHO : immeubles à usage d'hôtel ;
  • GHR : immeubles à usage d'enseignement ;
  • GHS : immeubles à usages de dépôt d'archives ;
  • GHTC: immeubles à usage de tour de contrôle ;
  • GHU : immeubles à usage sanitaire ;
  • GHW 1 : immeubles à usage de bureaux et dont la hauteur du plancher bas du dernier niveau est supérieure à 28 mètres et inférieure ou égale à 50 mètres ;
  • GHW 2 : immeubles à usage de bureaux dont la hauteur du plancher bas est supérieur à 50 mètres ;
  • GHZ: immeubles à usage principal d'habitation dont la hauteur du plancher bas est supérieure à 28 mètres et inférieure ou égale à 50 mètres et comportant des locaux autres que ceux à usage d'habitation ne répondant pas aux conditions d'indépendances ;
  • ITGH: immeuble de très grande hauteur, lorsque le plancher bas est situé à plus de 200 mètres. 

Les parkings plus facilement exclus

Les parcs de stationnement situés sous un immeuble de grande hauteur ne sont plus considérés comme faisant partie de l'IGH lorsqu'ils sont séparés des autres locaux de l'immeuble par des parois coupe-feu de degré 4 ou REI 240 et qu'ils ne comportent au maximum qu'une communication intérieure directe ou indirecte avec ces locaux (c. constr. et hab. art. R. 122-2 I). Auparavant, pour être exclus des règles régissant les IGH, les parkings ne devaient avoir aucune communication directe ou indirecte avec l'immeuble.

Liens externes :
  • Décret n° 2009-1119 du 16/09/2009 relatif aux conditions d'évacuation dans les établissements recevant du public et aux dispositions de sécurité relatives aux immeubles de grande hauteur, JO du 18 Contenu accessible uniquement aux abonnés

Mots-clés :

IMMEUBLE , INCENDIE , PARKING , SECURITE




Outils pratiques :
Formalités et démarches
Papiers à conserver

Bannière Choix patrimoniaux

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier