Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Retraite > Retraites complémentaires > Un indice à la loupe : retraites complémentaires

Un indice à la loupe : retraites complémentaires

Mai 2009
Le Particulier n° 1037, article complet.

À quoi servent les points de retraite ?

Ils déterminent le montant de la retraite complémentaire des 18,3 millions de salariés cotisant à l’Arrco (cadres et non-cadres), dont 3,8 millions cotisent aussi à l’Agirc (cadres). En 2007, la retraite complémentaire des non-cadres s’élevait à 271 € par mois, en moyenne, et celle des cadres à 1 270 €. Ce complément s’ajoute à la pension de base de la Sécurité sociale, qui ne peut dépasser 1 430 € par mois en 2009.

Comment déduire sa pension de la valeur du point

Chaque point de retraite donne droit à un certain montant de retraite complémentaire, revu, chaque année, au 1er avril, par les partenaires sociaux, en fonction de l’évolution des prix hors tabac. Au 1er avril 2009, la valeur des points Arrco et Agirc a augmenté de 1,34 % (sur l’année) pour atteindre, respectivement, 1,1799 € et 0,4186 €. Pour obtenir le montant de sa retraite complémentaire Arrco et/ou Agirc à taux plein, il suffit de multiplier le nombre de points acquis durant sa vie active par la valeur du point au moment de la liquidation.

Comment s’acquièrent les points de retraite ?

Les points s’acquièrent en contrepartie des cotisations versées par les salariés et leurs employeurs. La cotisation Arrco est de 7,5 % de la part de salaire brut limitée au plafond de la Sécurité sociale (2 859 € par mois, en 2009).
Pour les non-cadres s’ajoute une cotisation Arrco égale à 20 % de la part de salaire comprise entre 1 et 2 fois ce plafond.
Pour les cadres s’ajoute une cotisation Agirc égale à 20,3 % de la fraction de salaire comprise entre 1 et 8 fois le plafond de la Sécurité sociale. Seules 80 % des cotisations ouvrent droit à des points de retraite, les 20 % restants servent à équilibrer les régimes. Le coût du point à l’acquisition (appelé aussi salaire de référence, voir notre n° 1031, p. 40) a augmenté de 1,8 % le 1er avril 2009 : il est de 14,2198 € pour le point Arrco et de 4,9604 € pour le point Agirc. Il progresse donc plus vite que la valeur des points (+ 1,3 %). Ainsi, 100 € cotisés en 2008 dans le régime Arrco donnaient droit à 6,67 € de pension annuelle. La même somme cotisée en 2009 ne donne plus droit qu’à 6,64 €, soit une baisse de 0,45 % en 1 an (et de près de 10 % en 10 ans).


Mots-clés :

AGIRC , ARRCO , INDICATEUR ECONOMIQUE , RETRAITE COMPLEMENTAIRE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier