Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > La toxicité des éthers de glycol mise en accusation

La toxicité des éthers de glycol mise en accusation

Janvier 2004
Le Particulier n° 972, article complet.
Pour la première fois, l'effet nocif des éthers de glycol, présents dans certains produits de nettoyage, les peintures, les vernis et les encres, a été reconnu par la justice. Le plaignant, déclaré en invalidité en 1993, avait travaillé pendant 5 ans au contact de ces produits dans des usines IBM. Selon l'expertise médicale, la victime "présente une atteinte de la fonction de reproduction imputable de façon directe et certaine à la toxicité des éthers de glycol". On estime à 1 million le nombre de personnes ayant pu être exposées professionnellement à ces produits. Une association des victimes des éthers de glycol (Aveg) s'est constituée et trois procédures civiles sont en cours. En 1998, 4 éthers de glycol ont été interdits dans les produits de consommation et en 2002, le Conseil supérieur d'hygiène publique a recommandé l'interdiction de 7 autres (voir le no 962 du Particulier). Dans le cadre professionnel, en revanche, le remplacement de ces produits par des éthers moins nocifs se fera progressivement.

Mots-clés :

PRODUIT DANGEREUX




Outils pratiques :
Papiers à conserver
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier