Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > Un début de lutte contre l'obésité s'organise

Un début de lutte contre l'obésité s'organise

Septembre 2004
Le Particulier n° 980, article complet.
Parmi les mesures prévues par la loi relative à la santé publique, adoptée le 30 juillet 2004, celles qui concernent l'obésité étaient les plus attendues. Tous les messages publicitaires concernant les boissons sucrées, salées, ou avec édulcorants de synthèse, ainsi que les produits de l'industrie agroalimentaire devront contenir une information à caractère sanitaire. Le contenu de cette information sera précisé par décret pris en Conseil d'État après avis de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments, de l'Institut national de prévention et d'éducation à la santé (INPES) et le Bureau de vérification de la publicité. À défaut, les annonceurs devront verser une taxe représentant 1,5 % du montant de la publicité à l'INPES. Enfin, pour lutter contre l'obésité infantile, et contre l'avis initial du Sénat, les parlementaires ont décidé d'interdire les distributeurs automatiques de boissons et de produits alimentaires payants dans les établissements scolaires à partir du 1er septembre 2005.

Mots-clés :

ALIMENTATION , ENFANT , SANTE




Outils pratiques :
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier