Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Santé > Dentistes, médecins : de nouvelles hausses de tarifs

Dentistes, médecins : de nouvelles hausses de tarifs

Dentistes, médecins : de nouvelles hausses de tarifs
Mars 2006
Le Particulier n° 999, article complet.
L'Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam) continue de négocier avec les professionnels de santé. Un premier texte bouclé avec les syndicats de dentistes libéraux prévoit une revalorisation substantielle des soins conservateurs et chirurgicaux. Ces soins représentent les deux tiers de leur activité mais 26 % seulement de leurs honoraires.

Augmentation du coût des soins conservateurs.

En effet, les professionnels se rattrapent sur les soins prothétiques dont les tarifs sont libres. Le nouvel accord tente de remédier à cette situation. Par exemple, le traitement d'une carie passerait à 16,87 € (+ 16,7 %), la dévitalisation d'une prémolaire à 48,20 € (+ 33,3 %), l'extraction d'une dent à 33,44 € (+ 60 %). Par ailleurs, l'accord prévoit d'étendre la prévention aux enfants. Jusqu'ici, les bilans bucco-dentaires gratuits s'adressent aux 13-18 ans. Prochainement, les jeunes devraient bénéficier à leur date anniversaire de 6, 9, 12, 15 et 18 ans d'un examen de prévention, facturé 25 €, mais pris en charge à 100 % par l'Assurance maladie, sans aucune avance de frais. Les soins consécutifs à ces bilans, à l'exception des prothèses et de l'orthodontie, seraient également intégralement pris en charge. Enfin, les barèmes de soins prothétiques pour les bénéficiaires de la CMU augmenteraient de 30 %. Si les deux syndicats de dentistes signent ce projet d'accord, ce texte pourrait s'appliquer dès le mois de mai.

Prix des consultations majorés.

L'Uncam négocie de façon plus houleuse avec les médecins libéraux. Pourraient se mettre en place dans les prochaines semaines une hausse de 3 € du tarif de la consultation des enfants de 2 à 6 ans pour les généralistes (de 20 à 23 €) ; et une hausse de 1 € de la majoration de coordination pour les spécialistes. Dans le cadre du parcours de soins coordonné, le patient adressé par son médecin traitant à un spécialiste de secteur 1 se verrait donc facturer 28 € au lieu de 27 €.

Mots-clés :

DENTISTE , HYGIENE BUCCO DENTAIRE , MEDECIN , PROTHESE DENTAIRE




Outils pratiques :
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier