Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Travaux > Installer un monte-escalier quand la mobilité est réduite

Installer un monte-escalier quand la mobilité est réduite

Septembre 2008
Le Particulier pratique n° 338, article complet.
Auteur : COUNE (Isabelle)

Un style soigné ; Une solution pour chaque escalier ; De multiples options.

Dès que monter ou descendre un escalier devient une source d'angoisse ou de pénibilité, l'installation d'un monte-escalier peut être une solution. Si, en France, ce type de matériel est associé à l'image de la grande vieillesse et reste peu utilisé, il est courant chez nos voisins d'Europe du Nord, où il contribue à apporter une plus-value au logement. Ces équipements à la technologie très aboutie permettent aux personnes en perte de mobilité, après un accident ou lors d'une maladie invalidante par exemple, de demeurer autonomes chez elles le plus longtemps possible, et de continuer à profiter de tous les niveaux de leur habitat. Les monte-escaliers ont considérablement évolué. à l'origine, la technique primait, laissant peu de place à l'esthétique ; ce n'est plus le cas aujourd'hui. Les fabricants ont fait beaucoup d'efforts pour intégrer les monte-escaliers à nos intérieurs : multiplication des formes, des matériaux, des couleurs... Le modèle Solus de Stannah a même obtenu le Trophée d'or du design au salon Batimat de 2005. Une vraie révolution 

Plusieurs marques proposent des appareils fiables et sécurisés qui s'adaptent à presque tous les types d'escaliers (même hélicoïdal), à condition qu'ils ne soient pas trop étroits. Les constructeurs se sont lancés dans la course à la compacité (certains modèles ne font que 63 cm de large). Mais pour qu'un monte-escalier soit confortable, il doit mesurer au moins 70 cm de large. Sinon, la personne est assise en biais. Selon les fabricants, le siège coulisse sur un rail guide, simple ou double, fixé directement sur les marches, du côté de la rampe ou du mur. La largeur de l'escalier existant doit être supérieure à celle du monte-escalier, repose-pieds compris, d'au moins 15 cm.

Avec l'espace réservé au rail, l'utilisateur du monte-escalier se trouve à la même hauteur que s'il était debout. Pensez-y si vous êtes sujet au vertige. Pour se rendre compte de la sensation éprouvée, l'idéal est d'aller essayer l'appareil chez des gens qui en possèdent un. Les sièges peuvent être équipés de ceintures de sécurité ou de harnais.

Otolift propose des gammes dédiées : Rubis et Saphir pour escaliers courbes, Jade pour modèles droits. Le Cumbria de ThyssenKrupp Monolift est destiné aux escaliers droits ; le Signor aux courbes, avec ou sans palier. Les Solus et Sofia de Stannah peuvent s'adapter à tous les cas de figure grâce à un rail exclusif à double tubulure fabriqué sur mesure pour s'ajuster aux escaliers courbes et qui peut être installé indifféremment du côté du mur ou de la rampe sur des escaliers à plusieurs virages.

Pour limiter l'encombrement, certains constructeurs commer­cialisent des sièges repliables ou des rails escamotables. Lorsque l'escalier débouche sur une porte, il existe des rails dont l'extrémité se replie automatiquement après utilisation pour ne pas gêner les accès. Au pied de l'escalier, le (ou les) rail qui guide le fauteuil doit dépasser de la première marche afin d'accompagner le siège jusqu'à ce que les pieds de l'utilisateur touchent le sol. La sortie de fauteuil s'effectue de préférence dos au vide, et directement sur le palier. Sur quelques modèles, le siège pivote face au palier.

Aujourd'hui, la plupart des produits sont très sécurisés (contacteurs de sécurité qui stoppent la montée ou la descente du fauteuil en cas d'obstacle dans l'escalier, dispositif antidémarrage s'il est mal positionné, verrouillage pendant que l'utilisateur s'assied ou se relève...). Grâce à leurs batteries de secours, ces appareils restent opérationnels en cas de panne de courant. Ils se manœuvrent avec des boutons situés sur l'accoudoir. Certains disposent d'une télécommande ou peuvent être appelés par un bouton placé à distance.

Le choix d'un modèle dépend de critères esthétiques (design, habillage, coloris), mais surtout de la morphologie et de l'affection éventuelle de l'utilisateur. L'appareil doit pouvoir être piloté avec aisance. Demandez conseil à un professionnel. Il vous indiquera la solution qui répond le mieux à vos attentes, en fonction des contraintes de l'escalier. L'installation nécessite une étude de faisabilité technique. Un spécialiste passe à votre domicile pour relever les cotes. Les rails guides sont réalisés sur mesure pour s'ajuster à la typologie de chaque escalier. Un technicien vient ensuite poser le matériel. Le rail se fixe sur l'escalier à l'aide de petits supports, sans percer le mur. Les constructeurs sérieux assurent le service après-vente (un contrat d'entretien est indispensable pour un bon fonctionnement). Sachez que, pour financer votre installation, vous pouvez bénéficier de subventions d'organismes publics régionaux ou nationaux : Mouvement Pact Arim pour l'amélioration de l'habitat (pact-arim.org), Agence nationale de l'habitat (anah.fr). L'équipement donne également droit à un crédit d'impôt s'élevant à 25 % du coût TTC du monte-escalier – plafonné à 5 000 € pour une personne vivant seule, et à 10 000 € pour un couple. Ce montant est versé sous forme de chèque du Trésor public aux personnes non imposables. Certains fabricants ont des partenariats avec des organismes de crédit qui proposent des facilités de paiement (Stannah avec Sofemo Financement). Le coût d'un équipement peut aller du simple au double en fonction de sa complexité (escalier droit, à un ou plusieurs virages), du nombre d'étages, des options et des besoins du client. Il existe autant d'installations possibles que d'escaliers et d'utilisateurs. La différence de prix n'étant pas énorme entre un modèle bas de gamme et un de bonne qualité, il vaut mieux privilégier un constructeur reconnu.

Mots-clés :

ESCALIER , SECURITE , TRAVAUX




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier